Facebook
Twitter









MALICK BADIANE ANCIEN PIVOT DES LIONS :"Mon retrait en équipe nationale est définitif"

Fort de ses cinq participations en phase finale de championnat d’Afrique, l’international sénégalais de l’équipe de Chartres (France), Malick Badiane, n’entrevoit pas une autre cape avec les Lions



MALICK BADIANE ANCIEN PIVOT DES LIONS :"Mon retrait en équipe nationale est définitif"
Venu dans le cadre du camp de basket qu’il va animer à Thiès en compagnie de El Kabir Péne et de l’Association « Ya-Thi-Breizh », l’ancien  pivot de l’Us Rail pense que l’équipe du Sénégal garde des chances au Mondial et rappelle que le but, sera surtout préparer l’Afrobasket en 2015.
 
Est-ce qu’on peut de nouveau attendre Malick Badiane en équipe  nationale ?
 
Mon retrait en équipe nationale est définitif Je prends de l’âge et je pense que l’on a  assez de joueurs. Il y a de jeunes joueurs qui ont assez de talents. C’est mieux d’arrêter surtout après avoir fait cinq  championnats d’Afrique. C’est vrai que ce n’est  pas facile, mais j’ai décidé  d’arrêter et de poursuivre ma carriére professionnelle.
 
En club, on voit que vous n’avez pas pu terminer votre saison à cause de nombreuses blessures?
 
Je me suis blessé au cours de la dernière saison avec un ligament croisé. C’est une blessure grave et il faut du temps pour revenir à 100%. Je me suis encore blessé lors de ma préparation avec l’équipe nationale. Cela m’a un peu handicapé parce que j’ai vite rejoué. Cette année, je me suis bien préparé et je compte revenir  la prochaine saison.
 
Comment évaluez vous les chances des Lions au prochain mondial de basket en Espagne ?
 
J’attends de voir la liste. Ils gardent leurs chances parce qu’il y a les Phillipines, qui sont prenables. On va voir si la Croatie et la Grèce ont de bons joueurs. Parce que souvent leurs meilleurs joueurs ne viennent pas. Le but n’est toutefois pas d’aller et de gagner des matchs mais de préparer l’Afrobasket. Il est plus important de gagner la Coupe d’Afrique et d’aller aux Jeux olympiques en 2016.
 
Quel sera le conseil que vous pouvez donner à l’équipe nationale ?
 
Au Mondial, il faudra se donner à 100%, à fond. Après, on verra ce que cela va donner. Mais l’objectif sera surtout de préparer l’Afrobasket 2015. Par expérience, je dis qu’il faut aller au Mondial pour la préparer. Les équipes comme l’Angola, la Tunisie se préparent à partir des championnats du monde. La préparation doit être à long terme. Au Sénégal, on est impatient mais on ne doit pas l’être.
 
Compte tenu de votre expérience, vous voulez dire que les équipes africaines n’ont aucunes chances ?
 
Je ne le pense pas. Des équipes comme l’Angola et le Nigéria ont déjà  franchi le premier tour. C’est pourquoi, je dis que l’on garde nos chances. L’objectif est cependant  de travailler  et de viser le deuxiéme tour.  Maintenant, on verra avec les joueurs que l’on  dispose.

source:Sud


Article rédigé par le Mercredi 18 Juin 2014
Lu 567 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !