Facebook
Twitter









Le cas Saer Sène n’inquiète pas le staff

Depuis le début du regroupe- ment des Lions du basket en vue de la préparation du Mondial de basket, c’est le cas de
Saer Sène qui fait le plus de polémique



Le cas Saer Sène n’inquiète pas le staff
En effet, le joueur est pratiquement resté plus de 6 mois sans jouer pour cause de blessure au genou. Aux entraînements, il semblait être à la traîne dans les courses et avait toujours de la glace au genou. Malgré tout, il a été retenu par le sélectionneur dans le groupe des 16. Interpellé sur cette situation, le patron de la Tanière, Cheikh Sarr, a fait savoir que Saer Sène “jeûnait pour diminuer son poids et répondre efficacement aux attentes. Je suis impressionné par la force du joueur qui ne se laisse pas abattre. Il mérite qu’on l’encourage, mais je redis qu’aucune place n’est garantie. Il faudra répondre aux critères pour être dans les 12”.
Le médecin de l’équipe nationale, le Docteur Baye Moussa Samba, semble être partagé. “Il est suivi par le staff médical qui essaie de le remettre sur pied. Il a fait d’énormes progrès depuis le début du stage et nous osons espérer le récupérer. Il est dans sa phase de réadaptation car il lui faut récupérer certes de sa blessure mais aussi de travailler ses automatismes de jeu. Il reste encore du temps avant le démarrage de la Coupe du monde et tout est possible”, a-t-il dit.
Cependant, toutes les dispositions ont été prises pour permettre à la commission médicale d’accomplir sa mission. C’est la première fois que de telles dispositions ont été prises en dotant l’équipe de deux kinésithérapeutes et d’un médecin. Ce qui allège le travail et permet aux joueurs de vite récupérer après les séances. Toutefois, la commission pourrait s’agrandir avec l’arrivée d’un 3e kinésithérapeute espagnol. Ce dernier devrait travailler avec l’équipe durant tout le stage de Malaga afin de permettre aux joueurs d’atteindre le top niveau.

Enquête
 
 

Article rédigé par le Mercredi 6 Août 2014
Lu 341 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !