Facebook
Twitter









Attaques contre Me Babacar Ndiaye ,un acteur du Basket écrit à Mathieu Faye

La guerre des mots déclenchée par Mathieu Faye précipite le débat vers le bas.
( Des parties de ce textes sont retirées pour cause de non conformité avec la ligne de Senebasket.com)



Attaques contre Me Babacar Ndiaye ,un acteur du Basket écrit à  Mathieu Faye
Cher Mathieu A quelques jours de la date fatidique du 27 Juin 2015 relative à l’élection du futur Président de la nouvelle fédération, sentant votre défaite venir, totalement désespéré, vous jeter vos ultimes forces dans la calomnie, la manipulation(...). Vous savez très bien que l'écrasante majorité des clubs de basket du Sénégal a choisi le candidat du cadre de concertation qui est Me Babacar Ndiaye et que Incha Allah il sera porté à la tête de la fédération le 27 Juin. C'est vraiment malheureux et triste pour un homme de votre trempe de vous voir se jeter dans les ordures. Pour répondre à vos accusations 1°) Ces joueurs dont vous parlez sont au nombre de 3 et non 7. 2°) Ces joueurs étaient dans d'autres clubs et non au DUC au moment de la fraude: Madiara ( US Rail), Abdoulaye Dione (CFAMD, JA) Fatou Camara ( PBC, Bopp) 3°) Me Babacar Ndiaye n'était pas membre de la Fédération Sénégalaise au moment des faits ( contrairement à vous) et d'ailleurs il n'a jamais était membre fédéral. Donc il ne peut en aucune manière être mêlé à ce qui s'est passé. Par contre il en est un victime au même titre que ces joueurs qu'il avait recrutés et qui ont été suspendus par la suite. Il continuait à payer des salaires à ces joueurs qu'il ne pouvait pas utiliser. En conclusion; la candidature de Me babacar ne souffre d'aucune fioriture morale (contrairement à la votre contestée même au sein de votre propre club) et cela vous le savez très bien. Vous n'aviez pas besoin de descendre aussi bas (...). Mais la bave du crapaud n'atteindra jamais la belle colombe Un acteur du Baket

Article rédigé par le Mercredi 24 Juin 2015
Lu 516 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !