Facebook
Twitter









VIe Jeux de Beyrouth : le jeu des Lionnes brouillé en finale

Les Lionnes du basket ont baissé pavillon en finale du tournoi de basket qui les opposait à la Roumanie (70-53), au bout d’un match très embrouillé au cours duquel le Sénégal n’est pas parvenu à trouver une solution à l’équation roumaine, a constaté l’envoyé spécial de l’APS.

Ahmadou Bamba Kassé APS



VIe Jeux de Beyrouth : le jeu des Lionnes brouillé en finale
                                                               AYA TRAORE  (archive


Les choses débutent en effet mal pour le Sénégal, qui perd dès le début du match Mame Marie Sy, une de ses forces maitresses du tournoi. Avec à son actif deux fautes en 5 minutes, elle ne peut participer au jeu défensif des Lionnes qui, après une égalité (8 partout à 4 minutes de la fin), lâchent prise face à la défense roumaine.
A partir de ce moment, les joueuses roumaines n’encaisseront qu’un panier de plus. Mais ce n’était que le début des difficultés pour le Sénégal. La défense roumaine va de suite s’accentuer en bloquant les différentes shooteuses sénégalaises, Ndèye Sène notamment, qui a fait l’objet d’une surveillance stricte et dont le vis-à-vis a usé à satiété de sa taille pour l’’empêcher après des pénétrations de trouver le panier à deux points.

Avec seulement deux paniers de marqués en début de 2e quart temps, après cinq minutes de jeu, le Sénégal connaîtra de nouveau une période de disette à cause surtout d’un jeu précipité, les Lionnes voulant coûte que coûte rattraper l’écart déjà grand (30-14 à moins 2 minutes de la pause).
Seul un tir à trois points, à quelques encablures de la mi-temps, suivi d’un panier aux forceps de Bineta Diouf permettront aux Lionnes de ne pas aller aux vestiaires avec plus de 14 points (33-19) de retard.

Le jeu semblait dès lors impossible à tenir, surtout que la fatigue commençait à gagner le noyau du Sénégal composé de Ndèye Sène, Fatou Dieng, Aya Traoré, Mame Marie Sy et Bineta Diouf. Les changements tentés n’y apporteront pas grand-chose, avec la conséquence que l’espoir de battre la Roumanie en finale fond à mesure que passent les secondes.
Les coéquipières de la meneuse Parau démontrent dès lors la fiabilité de leur jeu intérieur qui trouve assez facilement le panier alors que du côté des Lionnes, les nombreuses tentatives à 3 points (0 sur 7) ne font qu’empirer les choses, puisque les Roumaines jouent merveilleusement les contre-attaques après les rebonds défensifs.
De 20 points (41-21) en début de quart, l’écart va se porter à 25 (50-25 à moins de 3 minutes) avant de se stabiliser à 22 points (52-30) à la fin du troisième quart qui verra le Sénégal marquer seulement 10 points par période de jeu.

Le quatrième quart temps ne sera mieux vécu que sur le plan offensif. Meilleure marqueuse du Sénégal avec 20 points), Aya Traoré se révolte, imité en cela par Mame Marie Sy et un peu Ndèye Sène, qui trouve enfin un réconfort en mettant ses trois points d’un match (6 points au total) assez faméliques à l’image du jeu d’attaque du Sénégal.


                                           CLIQUER ICI POUR VOIR LES STATISTIQUES





Article rédigé par le Mardi 6 Octobre 2009
Lu 1259 fois




1.Posté par Guelwaar le 06/10/2009 12:05
Courage!

le groupe a resisté, il est temps nak qu'on ait une équipe.

jotna!

2.Posté par Le Saint le 06/10/2009 14:43
Félicitation mes chéres Lionnes !!!!!
Vous n'avez pas démérité

Le Saint

3.Posté par meissa le 06/10/2009 16:56
slt les filles toutes mes félicitations o filles. vous n'avez pas du tout démérité. ,ais yalla bakhna. il fo vous concentrer sur l'afrobasket ki est plus important. du courage. ça ira inchalla.

4.Posté par walabok le 06/10/2009 18:38
alhamdouliliah; sant yalla rek; def lou ngén meun, boufi yémon sah néhna, wayyéé boufi rombé mou néhatii déé; dilén diadieufeull rek; siguil guén ma dé

5.Posté par walabok le 06/10/2009 18:39
championnat sénégal kagne la? man moom DUC rek

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Octobre 2009 - 19:17 La Côte d'Ivoire surprend le Mali 62-52