Facebook
Twitter









PREPARATIONS : Le Sénégal peine, l’Angola déroule sans anicroche

(APS) - Au moment où les Lions du basket peinent à dérouler un programme de préparation adéquat à cause des difficultés d’obtention de visa, l’équipe nationale masculine de l’Angola qui a terminé la première phase de sa préparation, a quitté Luanda pour le Portugal, l’avant dernière étape en direction de l’Afrobasket 2011.



PREPARATIONS : Le Sénégal peine, l’Angola déroule sans anicroche

Les Angolais, champions d’Afrique en titre, partagent la poule B avec le Sénégal, le Maroc et le Tchad pour la phase finale du championnat d’Afrique prévu du 17 au 28 août à Madagascar.
‘’Selon le programme des champions africains en titre, après un séjour de dix jours à la ville française de Pau, les poulains de Michel Gomez resteront deux semaines à Lisbonne’’, ajoute un site spécialisé.
Ils se rendront, par la suite, à Guimaraes où ils participeront à un tournoi international du 22 au 24 juillet, poursuit la même source.

Outre ce tournoi, la sélection angolaise jouera un match amical avec celle du Portugal, entre le 26 et 27 juillet. Elle prendra part également aux Coupes Stankovic, en Chine, qui auront lieu du 1-er au 9 août.
Le 10 août, les Palancas Negras rallieront Madagascar pour disputer le championnat africain. Ils joueront dans la poule B avec le Sénégal, le Tchad, le Maroc, le Sénégal.
Quant aux Lions, leur nouvel entraîneur Alain Weisz a débuté avec un premier groupe sa préparation. Une large partie de l’effectif est encore bloquée à Dakar, faute de visa.
Lors de sa préparation, l’objectif affiché par le sélectionneur des Lions est de mettre fin à la suprématie angolaise sur le basket masculin africain.


Article rédigé par le Vendredi 15 Juillet 2011
Lu 848 fois




1.Posté par LAYE WADE le 19/07/2011 19:35
ILS N'ONT ENCORE RIEN VU CES TRAITRES DE MERDE!!!!!!!!!!! FUCK TANDIAN!!!!!!!!!! DITES LUI QUE LA FEDERATION C PAS UNE IMPRIMERIE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !