Facebook
Twitter









La consolante pour Team USA

Dans le match des déçus, les Etats-Unis ont pris le meilleur sur l’Argentine (96-81), samedi à Saitama. Les Américains, emmenés par un Dwyane Wade des grands jours, ont fait plaisir au public nippon face à des Gauchos fatigués.


Par Guillaume Loisy-Sport24



Dwayne Wade claque un puissant Dunk sur la tête des Argentins (photo FIBA)
Dwayne Wade claque un puissant Dunk sur la tête des Argentins (photo FIBA)

A qui la 3e place ?
Une médaille de bronze pouvait-telle réellement consoler Argentins et Américains ? Probablement pas. Ramené sur terre, une nouvelle fois, par les héros grecs, samedi en demi-finales, le Team USA avait d’ores et déjà raté son Mondial. Tout autre résultat qu’un titre de champion du monde ne pouvait satisfaire une armada américaine composée en partie des meilleurs jeunes joueurs évoluant en NBA (James, Anthony, Wade, Paul…) et chapotée par l’un des plus grands stratèges de l’histoire du basket universitaire, Mike Krzyzewski. Une troisième place ne contenterait pas totalement non plus les Argentins, champions olympiques en titre et finalistes malheureux en 2002. Mais la perspective de battre les Etats-Unis, une 3e fois en quatre ans en compétition officielle, motivait tout de même les coéquipiers de Manu Ginobili.


Le début de match confirmait la bonne volonté des Gauchos qui passait un 10-4 aux Américains. Intraitable dans la raquette, Luis Scola (8 points, 3 rebonds en 3 minutes) poursuivait son travail de sa sape pour donner huit longueurs d’avance aux siens (17-9). Décevant au Japon, LeBron James avait à cœur de finir sur une bonne note. Un panier à trois points et une pénétration plus tard, la star des Cavs avait remis Team USA sur les bons rails (19-15) mais les Argentins concluaient le premier quart-temps devant (27-21). Habitué à jouer les Américains sur leur parquet, Carlos Delfino (13 points) s’en donnait à cœur joie à la mène. Le Piston donnait le tournis aux arrières US en enchaînant 11 points en cinq minutes (40-34). En face, Wade, Anthony, Paul et James tenaient le rythme. Dans la raquette, Howard et Brand faisaient le travail sur la ligne des lancers francs. L’ancien Bull égalisait (46-46) à une minute de la pause. Anthony permettait même à son équipe de passer devant à la mi-temps (50-49) après un tir à trois points.


Le coup de force américain
Visiblement fatigués par leurs huit rencontres disputées en deux semaines, les Argentins accusaient le coup au retour des vestiaires. L’essoufflement des hommes de Sergio Hernandez n’était pas le seule cause du coup du moins bien sud-américain. Leurs adversaires passaient en effet la seconde avec LeBron James au volant. Le joueur au bandeau plantait 7 points en trois minutes et donnait dix unités d’avance aux USA (67-57). Malgré un bon Nocioni (18 points, 6 rebonds), les Ciel et Blanc peinaient à revenir dans la partie à l’approche des dix dernières minutes. D’autant plus que Dwyane Wade (32 points à 3/3 à trois points, 3 rebonds) sortait son costume de «Flash». Contre, rebond, dunk, le MVP des dernières finales NBA était partout.


Son panier à trois points à 3 minutes du buzzer (91-75) coupait les jambes argentines et malgré les ultimes efforts de Scola (19 points, 5 rebonds) et Ginobili (10 points, 3 rebonds), les champions olympiques devaient se contenter de la médaille en chocolat. Un ultime dunk digne du Top NBA signé James (22 points, 7 passes, 9 rebonds) faisait soulever le public nippon. Histoire de rappeler qu’à défaut d’être la meilleure équipe du monde, le Team USA possède bien les plus grands athlètes et showmen de la planète basket. On se console comme on peut.

La France 5e
Vainqueur de la Turquie (64-56), l’équipe de France termine finalement 5e du Championnat du Monde.
Les Bleus quittent le Japon sur une bonne note après leur victoire samedi contre la Turquie (64-56) dans leur dernier match de classement. Les coéquipiers de Florent Pietrus (12 points, 9 rebonds) terminent donc le Championnat du Monde à une belle 5e place derrière les finalistes espagnols et grecs, et les demi-finalistes malheureux américains et argentins.



Résultat du match pour la 3e place :
Etats-Unis - Argentine 96-81

Résultat du match pour la 5e place :
France - Turquie 64-56

Article rédigé par Sport24 le Samedi 2 Septembre 2006
Lu 1382 fois


Sport24

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Septembre 2006 - 12:39 Campeones ! L'ESPAGNE CHAMPIONNE DU MONDE

Vendredi 1 Septembre 2006 - 12:59 L’Espagne rejoint la Grèce en finale