Facebook
Twitter









Finale national 1 féminin : Jaraaf-Slbc (49-62) : La Coupe retrouve le Nord !

Le trophée de l'équipe championne du National 1 féminin repart au Nord, deux ans après. Saint-Louis basket club (Slbc) est sortie victorieuse (62-49) devant le Jaraaf, samedi, au stadium Marius Ndiaye. Un remake des Saint-louisiennes, après leur premier titre de champion gagné en 2008 devant le même adversaire.

Donald NDEBEKA Walfadjiri



Saint-Louis basket club (Slbc) a remporté samedi, pour la seconde fois de son histoire, la finale des play-offs du championnat national féminin. Les Saint-Louisiennes se sont imposées (62-49) devant le Jaraaf, au stadium Marius Ndiaye qui n'a pas fait le plein. Le Mondial de football 2010 et l'heure tardive à laquelle s'est déroulée la finale sont passés par-là. Pourtant, la formation dakaroise a dominé les deux premiers quart-temps (16-13, 30-29). Mais, l'écart ne sera pas trop grand entre les deux équipes. Les Médinoises n'arrivent pas à creuser l'écart lors du deuxième quart-temps où la partie a été très engagée. C'est avant la mi-temps que la victoire des Nordistes commencera à se dessiner. L'ancienne reine du basket sénégalais, Ndèye Sène, élue meilleure joueuse et meilleure scoreuse (22 points en 29 min 48) de la finale, et compagnie vont réduire l'écart. Elles ne seront menées que par un point d'écart (29-30) par le Jaraaf. ‘Dans les vestiaires, j'ai attiré l'attention des filles sur le placement en défense et sur le jeu offensif. Parce qu'on n’avait pas de tirs primés, il fallait avoir des tirs ouverts. Il nous fallait donc faire des pénétrations pour sortir la balle’, confie l'entraîneur de Slbc, Birahim Gaye. Après la pause, l'équipe saint-louisienne retrouve son jeu. Stable en défense avec un jeu rapide, elle impose sa loi et va creuser l'écart.Et elle remporte le troisième quart-temps par neuf points d'écart (43-34).
Au début du quatrième et dernier quart-temps, le maigre public de Marius Ndiaye sera impressionné par une autre équipe de Saint-Louis basket différente de celle des précédents quart-temps. Très bien en place en attaque et en défense, elle a transformé le camp adverse en véritable passoire avec son maître à jouer Ndèye Sène. Les joueuses du Jaraaf se perdent face à l'adversaire. Confondant vitesse et précipitation, elles se signalent par plusieurs maladresses. Les partenaires de Fatoumata Diango (14 points, 40 : 00 min) ratent également des paniers faciles et commettent des fautes. A quelques minutes de la fin du match, les Saint-Louisiennes enchaînent les paniers à trois points sous le regard impuissant des Dakaroises. La messe était d'ores et déjà dite.
‘On a mal joué le quatrième quart-temps. Les Saint-Louisiennes étaient plus vivaces, très réactives et plus promptes que nous. On a manqué de réactions. Au lieu de contre-attaquer, on s'est plutôt relâché. Slbc en a profité et fait le break avec Ndèye Sène’, reconnaît l'entraîneur du Jaraaf, Pape Amadou Coulibaly. Pour son collègue saint-louisien, Birahim Gaye, ‘c'est l'engagement des (ses) filles qui a fait la différence’. Avant de remercier le bon Dieu d'avoir accordé la victoire à son équipe.
Slbc veut refaire cette année son coup de 2008, en remportant le championnat national et la Coupe du Sénégal. Après sa victoire de samedi devant le Jaraaf, Saint-Louis basket disputera prochainement la finale de la Coupe du Sénégal face au Duc. Le technicien saint-louisien Birahim Gaye y croit. ‘Gagner, encore gagner et toujours gagner, c'est cela mon credo’, lance-t-il.



Article rédigé par le Lundi 21 Juin 2010
Lu 1592 fois




1.Posté par PEN le 22/06/2010 00:36
bravo a SLBC et Ndeye Sene mais le DUC vous attends avec les pieds ferment pour une éventuelle revanche RV ce samedi 26 a 21h au Marius Ndiaye inchallah

2.Posté par jalloh le 22/06/2010 17:33
WANTED

Forte récompense à qui a nous retrouvera le Président de la FSBB

3.Posté par jalloh le 22/06/2010 17:35
WANTED

Forte récompense à qui a nous retrouvera le Président de la FSBB

Description :


Sarokholé bon teint

Grande atilel

Forte corpulence

Tres bavard

4.Posté par Kamou le 23/06/2010 21:47
pen, on écrit pieds fermes!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par PEN le 27/06/2010 03:10
@Kamou, merci pour la correction g écris trop vite sans doute
mais on la gagné la coupe du senegal

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !