Facebook
Twitter









ENTRETIEN AVEC…PAPE BADIANE, BASKETTEUR BINATIONAL : «La France n’a pas intérêt à nous retenir»

C’est avec surprise que le binational Pape Badiane (31 ans) a appris la décision de la Fédération française de basket lui interdisant de jouer sous les couleurs du Sénégal. Mais le frère de Moussa Badiane (présélectionné par Alain Weisz), qui compte rencontrer les dirigeants du basket français, ne désespère pas de disputer l’Afrobasket 2011, prévu à Madagascar du 17 au 28 août prochain.

Woury Diallo Le Quotidien



Pape Badiane
Pape Badiane
Comment avez-vous accueilli le refus de la Fédération française de basket de vous laisser rejoindre la sélection du Sénégal en vue de l’Afrobasket 2011 ?
J’ai appris la nouvelle dans la presse. Mais il faut dire que j’étais quand même surpris. Maintenant j’attends de rencontrer le manager de l’Equipe nationale (Mathieu Faye) et le coach (Alain Weisz) pour voir ce qu’il en est ; puisque je n’ai pas les détails. Il faut que je me renseigne quand même. J’avais parlé avec Vincent Collet (le coach de l’Equipe de France), il m’avait dit que c’était bon. Après, la décision de la Fédé… (il ne termine pas sa phrase), je ne sais pas. On va essayer de voir pourquoi il y a eu ce refus.

Est-ce à dire que vous n’avez pas été saisi par la Fédération française ?
Non ! Pas du tout !

Alors, le refus est lié à quoi selon vous ?
Je n’en ai aucune idée. Mais je ne pense pas que la France ait un intérêt particulier à ne pas vouloir me laisser jouer pour le Sénégal. Je ne sais pas pourquoi. Encore que pour Pape Sy, cela se comprend. Il est jeune. Il pourra peut-être plus tard jouer avec l’Equipe de France. Par contre, pour Joseph (Gomis) et moi, il n’y a aucun intérêt.

Que comptez-vous faire pour rejoindre la sélection nationale du Sénégal ?
Là présentement, je ne peux pas faire grand-chose, à part dire que je ne suis pas content. S’il y a un règlement et que cette décision de la Fédé française respecte le règlement, je n’ai rien à dire. Mais si cela ne respecte pas un règlement particulier, là, je peux contester.

Ne pensez-vous pas que les fédéraux français auraient dû recueillir votre avis sur la question avant de prendre une telle décision ?
Officiellement, on ne m’a rien dit. Mais pour moi, je pense que j’ai le droit de rejoindre la sélection nationale du Sénégal.

A vous attendre parler, on peut dire que vous êtes prêt à rejoindre la sélection nationale ?
A priori oui ! J’ai déjà discuté avec le coach, il n’y a rien à dire. Je lui ai dit que j’étais partant. Après, il faut que toutes les conditions soient réu­nies pour que cela puisse se faire.

Vous parlez de conditions. On peut savoir lesquelles ?
Que tous les joueurs soient partants pour gagner la Coupe d’Afri­que. Je n’ai pas envie de faire la com­pétition pour que des joueurs viennent juste pour participer. Le projet : c’est de gagner la Coupe d’Afrique. J’ai déjà appelé quelques joueurs pour m’assurer que justement certains essayent d’y participer. A partir du moment où j’appelle des joueurs pour m’imprégner, cela veut dire que j’ai envie de faire quelque chose.

Au niveau de la préparation, vous pensez que le Sénégal sera prêt pour l’Afrobasket 2011 ?
Je pense qu’au niveau de la préparation, Alain Weisz a déjà l’expérience. Et il faut que cette préparation soit faite correctement. Je pen­se donc qu’on a besoin d’un minimum d’organisation et de sé­rieux pour pouvoir aller loin dans la compétition. Il n’y a pas de secret, c’est la même chose pour tout le monde.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vouloir jouer aujourd’hui pour le Sénégal, après avoir évolué sous les couleurs françaises ?
Déjà, mes parents sont très con­tents que je puisse porter le maillot de l’Equipe du Sénégal. Ce sera une fierté de pouvoir le faire. Après, si je viens c’est parce qu’il y a des objectifs. L’Angola a toujours gagné la com­pétition ces dernières années. Ce sera bien que le Sénégal arrive à prouver justement que c’est aussi une grande Nation de basket. Le Sé­né­gal a beaucoup de très bons joueurs. Après, il faut essayer de fai­r­e quelque chose à la Coupe d’A­fri­que et disputer les Jeux olympiques de 2012. C’est l’objectif suprême.


Article rédigé par le Vendredi 24 Juin 2011
Lu 3583 fois




1.Posté par guignol le 24/06/2011 05:00
ARRETEZ DE NOUS PRENDRE POUR DES CONS, NOS EQUIPES NATIONAUX NE SONT PAS DES POUBELLES A BINATIONAUX QUI SONT SUR DE NE PLUS ETRE CONVOQUES EN EQUIPE DE FRANCE. STP QU'ILS NOUS FASSENT PAS CROIRE QUE MONSIEUR EST FIER ET CONTENT. PENDANT QU'IL ETAIT TOUT PUISSANT ET TOUT JEUNE LE PAPE DE LA CHORALE DE ROANNE, IL AURAIT DU CHOISIR LE SENEGAL, MAITENANT QUE MONSIEUR A 31 PIGES QU'IL SAIT QU'IL N'A PLUS AUCUNE CHANCE D'ALLER EN EDF, ON PEUT SE TOURNER VERS LE SENEGAL, ILS ONT VRAIMENT DE LA CHANCE. EN TOUT CAS DES OBJECTIFS IL Y EN A TOUJOURS EU. WOURY T'AURAIS DU LUI DEMANDER POURQUOI ATTENDRE A 31 BALAIES POUR VENIR EN EQUIPE NATIONALE DU SENEGAL?

2.Posté par SENEGALAIS le 24/06/2011 13:13
Voici la liste pour la CAN :

Joseph Gomis (180-G-78)
Xane D'Almeida (183-G-83)
Elhadji Ndiaye (195-F-86)
Ousmane Gueye (188-G-82)

Maleye NDoye (203-F-80)
Papa Dia (206-F-87)
Mouhammad Faye (208-F-85)
Lamine Kante (199-F-87)

Gorgui Dieng (208-C)
Boniface Ndong (213-C-77)
Moussa Badiane (208-C-81)
Mouhamed Sene (213-C-86)

3.Posté par Mam Niang le 24/06/2011 16:23
Je crois que le problème des binationaux vient juste du DTN français qui est en guerre contre weisz depuis 2000!!! Dès qu'il peut lui mettre des batons dans les roues il le fait!
Cette histoire devrait vite se régler. Bouziane et labeyrie ont pu rejoindre l'algérie par le passé. Evtimov, la bulgarie donc je suis assez confiant! Jo gomis est le meneur qu'il nous faut. Et weisz l'a déjà eu sous ses ordres en équipe de france espoir me semble-t-il!

4.Posté par sarma le 24/06/2011 17:04
guignol tu portes vraiment ton nom arrete de nous enquiquiner ; au moment où on fait tout pour avoir les meilleurs joueurs possibles du moment tu nous sors tes reflexions à 2 balles ; une equipe nationale c'est selectionner les meilleurs joueurs disponibles du moment so shut up

5.Posté par caana le 24/06/2011 20:15
senegalais merci pour ton choix mais il faut renforefer avec 3 joueur comme cheikh samb,antoine mendy et louis adams.ousmane gueye,d almeida et lamine kante peuvent attendre.Au diable guignol

6.Posté par RUI DOS SANTOS le 28/06/2011 17:13
Ahahahhahaha, vous me faitent rire, tous cela parceque vous voulez batre les Angolais, bien organizé avec des jeunes patriotes avant tous, qui ne se vendent pas en europe jouant tous en Angola, vous pouvez appeler une selection des africains en France et partout dans le monde, nous avons pas peur de ses Gomis, nous avons pas peur de vieux avec 31 ans, ils ne vont pas courrir contre l´Angola , demandez a Boniface.

7.Posté par RUI DOS SANTOS le 28/06/2011 17:13
Ahahahhahaha, vous me faitent rire, tous cela parceque vous voulez batre les Angolais, bien organizé avec des jeunes patriotes avant tous, qui ne se vendent pas en europe jouant tous en Angola, vous pouvez appeler une selection des africains en France et partout dans le monde, nous avons pas peur de ses Gomis, nous avons pas peur de vieux avec 31 ans, ils ne vont pas courrir contre l´Angola , demandez a Boniface.

8.Posté par bullet le 15/07/2011 18:51
Rui dos Santos, tu es vraiment un crétin.
Les joueurs ne se vendent pas, ils sont professionnels.
Dirk Nowitzki se vend-t-il lorsqu'il joue en NBA ?
Ouvre tes yeux, la vie ne se limite pas à ton Angola et notre nationalisme à deux balles.
Espece de coco va !

9.Posté par doviano le 26/08/2011 08:56
MAISON

10.Posté par doviano le 26/08/2011 08:56
MAISON

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 28 Mars 2014 - 09:45 Fatoumata Diango, une étoile des parquets !