Facebook
Twitter









BONIFACE NDONG , prêt pour la CAN avec un coach professionnel

Dakar, 17 avr (APS) - Le pivot de l'équipe nationale du Sénégal Boniface Ndong, désigné meilleur joueur africain après le championnat d'Afrique 2005 à Alger, se porte ''très bien'' et accomplit ''une très bonne saison en Russie'', a déclaré à l'Aps l'agent du joueur Bouna Ndiaye.Boniface Ndong, a déclaré, mardi à l'APS, qu'il est tout à fait prêt à rejoindre les Lions pour prendre part au prochain Championnat d'Afrique des nations de basket-ball qui se disputera en Angola au mois d'août prochain.IL a déclaré que la sélection nationale doit être dirigée par un coach professionnel en direction du prochain championnat d'Afrique prévu en août prochain en Angola.

APS



BONIFACE NDONG
BONIFACE NDONG


Le pivot de l'équipe nationale du Sénégal Boniface Ndong, désigné meilleur joueur africain après le championnat d'Afrique 2005 à Alger, se porte ''très bien'' et accomplit ''une très bonne saison en Russie'', a déclaré à l'Aps l'agent du joueur Bouna Ndiaye.

''Boniface se porte très bien, il s'est bien adapté en Russie et accomplit une très bonne saison comme en attestent ses statistiques'', a révélé Bouna Ndiaye, agent de joueurs de basket rencontré lors du camp organisé par le Seed academy de Thiès (12-16 avril).

L'ancien joueur des Clippers de Los Angeles qui n'est resté qu'une année en Nba, produit actuellement en Russie de ‘'très bons rendements'' avec son club du Spartak de Saint Petersbourg, qualifié pour la première fois en Play Off depuis quinze ans.

Boniface Ndong, ancien pivot de Dijon et des Clippers, s'est fait opérer du genou en début de saison, a dit son agent, ajoutant que son joueur a déjà cumulé 18 matchs dans son nouveau club. Il a réussi un total de 287 points et 175 rebonds soit des moyennes en points de 15 par match et 9,7 aux rebonds.

Le pivot des Lions est passé du Dakar Université Club, Bamberg en Allemagne, avant d'atterrir à Dijon (Pro A France) et d'intégrer la Nba à 27 ans. Il a retrouvé son allant, révèle Bouna Ndiaye qui gère la carrière de ‘'60 % des joueurs de l'équipe nationale du Sénégal''.

Avec 50% de réussite aux tirs à deux points et 21 % aux trois points, Boniface Ndong qui n'était pas présent au dernier championnat du monde joué au Japon en août dernier. Il cumule également 69% de réussite aux lancers francs, le tout avec un temps de présence relativement long de 27 minutes par match.

En Nba, il avait réussi 39 rebonds, 50 points en 23 apparitions sous les couleurs des Clippers.




''je suis prêt à 100% pour jouer la CAN''
 



Dakar, 17 avr (APS) - Le pivot du Spartak de Saint Petersbourg, Boniface Ndong, a déclaré, mardi à l'APS, qu'il est tout à fait prêt à rejoindre les Lions pour prendre part au prochain Championnat d'Afrique des nations de basket-ball qui se disputera en Angola au mois d'août prochain.

''Bien sûr que je suis prêt à venir, je le suis même à 100 %'', a notamment dit Boniface désigné meilleur joueur et meilleur pivot du dernier CAN de basket-ball jouée en Algérie en 2005.

La seule condition posée par celui qui a fait ses premiers pas au Dakar université club est que le Sénégal ait un bon entraîneur ''professionnel et qui connaît les rouages du haut niveau'' en vue d'atteindre l'objectif fixé : gagner le titre en Angola dix ans après le dernier sacre.

Boniface Ndong qui affirme n'avoir jamais quitté l'équipe nationale et qui met son absence du dernier mondial sur le compte ''d'une blessure qui m'a poussé à subir une opération'', a dit avoir de l'espoir que les Lions évolueront dans un environnement professionnel, avec la nomination d'un manager général.

''J'ai parlé avec Gallo Fall, le manager, et je suis tout à fait dans les dispositions de venir jouer, on échange souvent et je suis sûr que tout sera mis en œuvre pour qu'on aille gagner le titre en Angola s'il y a le coach'' a-t-il dit.

Interrogé sur la faisabilité d'un tel pari d'aller gagner le titre chez les Angolais, Boniface s'est montré catégorique : ''cette année est la nôtre, on a l'expérience de deux coupes d'Afrique au moins et certains joueurs ont connu le championnat du monde, alors il est tout à fait possible d'aller gagner là-bas avec notre meilleure équipe''.

''Je ne veux pas qu'on aille perdre, il ne faut pas que cela arrive parce qu'on peut effectivement aller ravir la vedette aux Angolais si tout est fait dans les normes'', a dit le joueur soulignant, toutefois, que ''ce ne sera pas facile''.




 ''le championnat d'Afrique se gagne avec un entraîneur professionnel''

 



''Il nous faut un coach professionnel, c'est important'' a dit le basketteur dans un entretien exclusif à l'APS.

Ndong avait été désigné meilleur pivot et meilleur joueur lors de la dernière édition du championnat d'Afrique de basket joué en Algérie où le Sénégal avait terminé à la deuxième place, battu en finale par l'Angola.

Pour l'ancien joueur des Clippers de Los Angeles, une telle exigence s'explique ''non pas parce que le niveau des entraîneurs locaux est faible mais parce que le haut niveau qui caractérise désormais le championnat d'Afrique exige du professionnalisme pour conduire une équipe composée d'expatriés au succès finale''.

''Ce n'est pas parce que le niveau des coachs sénégalais est faible, la plupart d'entre nous ayant fait leur premiers pas en basket sous la houlette de ces entraîneurs, mais il faut comprendre que le championnat d'Afrique n'est plus d'un faible niveau surtout si cela se joue en Angola'', a dit Boniface Ndong.

Il assure que la plupart de ses coéquipiers avec qui il discute de la question, partagent son avis.

Invité à établir le profil de l'entraîneur que les Lions souhaitent pour aller en Angola, le pivot de Saint Petersburg affirme que ce qui compte c'est que ce soit un coach habitué à entraîner une équipe de professionnels.

‘'Il nous faut juste un coach qui a l'habitude d'entraîner une équipe professionnelle, que ce soit en Europe ou aux Etats-Unis'', a dit le joueur qui se dit convaincu que ce ne sera pas facile d'aller gagner en Angola.

Il admet toutefois que le Sénégal a une équipe capable de réussir ce challenge.


 


Article rédigé par le Mercredi 18 Avril 2007
Lu 1926 fois




1.Posté par Ameth le 18/04/2007 17:48
Bien dit fils!!!!!

2.Posté par nigger le 20/04/2007 22:57
on verras bien au moi d'aout une choses est sure et certaine l'angola est la comme dhab


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 28 Mars 2014 - 09:45 Fatoumata Diango, une étoile des parquets !