Facebook
Twitter









(VIDEO) - NBA PLAY-OFF 2012 : Le Thunder foudroie les Lakers

Oklahoma City a remporté une quatrième victoire face aux Lakers (106-90) pour rejoindre San Antonio en finale de la Conférence Ouest. Malgré les 42 points de Kobe Bryant, le duo Westbrook-Durant a encore fait la différence. Boston a repris l'avantage face à Philadelphie (101-85).

EuroSport



(VIDEO) - NBA PLAY-OFF 2012 : Le Thunder foudroie les Lakers
Ce n'est pas une surprise non plus. Mais il n'y aura déjà plus de match au Staples Center cette saison. Après les Clippers - balayés 4-0 par les Spurs -, ce sont les Lakers qui ont subi la loi d'Oklahoma City (4-1). Largement battus lors du match 5 (106-90), les Angelinos n'auront réussi à ramener qu'une seule petite victoire face à OKC, deuxième bilan de la saison régulière à l'ouest. Kobe Bryant a pourtant tout tenté pour permettre à son équipe de rester en vie (42 points à 18 sur 33 aux tirs, 5 rebonds). Pau Gasol, critiqué au dernier match, a, lui, relevé la tête (14 pts, 16 rbds, 3 contres). Mais si Andrew Bynum n'a pas pesé sous les panneaux comme il avait pu le faire depuis le début des playoffs (10 pts, 4 rbds), le duo Westbrook-Durant, bien épaulé par James Harden (17 pts, 8 rbds), a encore fait parler la poudre.
Russell Westbrook, qui termine avec 28 points (15 sur 25 aux tirs) et 4 passes, a été déterminant au troisième quart-temps. Et Kevin Durant a enfoncé le clou au début de la quatrième période avec deux tirs primés lors d'un 10-0 pour le Thunder, qui a alors pris le large (93-77). Les jeunes loups d'OKC retrouvent la finale de la Conférence Ouest pour la deuxième année consécutive pour un choc face au collectif bien rôdé des expérimentés Spurs qui donne déjà l'eau à la bouche mais ne débutera que dimanche soir.
 
A l'Est, le suspense demeure. Lundi soir, Boston a cependant repris l'avantage face à Philadelphie (101-85). Si Rajon Rondo a encore sorti le grand jeu (13 pts, 14 pds, 4 rbds), Brandon Bass (27 pts, 6 rbds), Paul Pierce (16 pts, 4 rbds) et Kevin Garnett (20 pts, 6 rbds) ont parfaitement compensé la nouvelle sortie timide de Ray Allen (5 pts à 1 sur 5 de loin). Si Mike Pietrus a apporté sa pierre à l'édifice (3 pts, 4 rbds en 20 min), Bass, notamment, a été déterminant au troisième quart-temps, une période où il a marqué 18 de ses 27 points pour mettre les C's à l'abri. Malgré les efforts d'Elton Brand (19 pts) et le double-double d'Evan Turner (11 pts, 10 rbds), les Sixers sont maintenant menés 3-2 et ne sont plus qu'à une victoire des vacances.


Article rédigé par le Mardi 22 Mai 2012
Lu 473 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !