Facebook
Twitter









Pourquoi le DAC voulait Anta ?

Au lendemain de la victoire du Djoliba en Coupe d'Afrique des Clubs,la capitaine Diatou avait été suspendue pour une histoire prime.



Anta SY
Anta SY
L'affaire de la capitaine Diatou suspendue jusqu'à nouvel ordre plane sur la préparation du groupe.

"La préparation nous laisse un peu sur notre faim. Nous voulions affronter quelques équipes de la sous-région pour corriger nos lacunes. La coupe du monde n'est pas une petite affaire et cela exige une bonne préparation. Ne dit-on pas que qui veut aller loin doit ménager sa monture. Nous avons la volonté mais nous ne perdons pas de vue qu'un bon résultat ne peut s'acquérir dans l'improvisation", remarque pour sa part la meilleure marqueuse du club, Aminata Sininta qui se plaint de l'insuffisance de ballons lors des séances individuelles.

Toutefois, le vrai problème auquel fait face le Djoliba et qui risque de compromettre sérieusement les chances de l'équipe au Mondial est sans conteste la suspension infligée à la capitaine Kadiatou Dramé par la direction du club. Accusée d'avoir semé la division au sein de l'équipe dans l'affaire des 50 millions de F cfa offerts par le président de la République ATT après le sacre du groupe en coupe d'Afrique, "Diatou" comme l'appellent familièrement les supporters a été suspendue jusqu'à nouvel ordre par la direction du Djoliba. Ces dernières semaines, les coéquipières de l'ancienne joueuse du Réal dont Aminata Sérémé et Aminata Sininta n'ont cessé de réclamer son retour dans le groupe, mais sans succès, le comité directeur du Djoliba restant inflexible



Pendant combien de temps encore Hérémakono restera sourd à l'appel des cadres de l'équipe ? Selon certaines sources, la section basket du club a d'ores et déjà décidé d'exclure la joueuse de la Coupe du monde et clame à qui veut l'entendre que "Diatou" n'effectuera pas le voyage de Hongrie. Vrai ou faux, une chose est sûre, le Djoliba a besoin de Kadiatou Dramé à la Coupe du monde et l'absence de l'ancienne sociétaire du Stade ne sera pas sans conséquences pour l'équipe: écoutons ici les explications du Président du Djoliba Monsieur Alou SANOGO ,entretien accordé à Afrique Basket pour palier à cette absence :"Nous avons pris beaucoup de dispositions pour préparer ces éliminatoires. Nous avons d'abord sollicité l'aide du département des sports afin de mettre des billets d'avion à la disposition de certaines des joueuses qui évoluent aux Etats-Unis et à Cuba et que nous souhaiterions voir avec nous. Nous pouvons dire que nous avons eu l'accord du ministère pour faire venir ces joueuses. Mais le problème qui se pose est que des joueuses que nous avons appelées, à savoir Sadio Sangaré, Djénéba Sissoko, Fatoumata Diabaté, qui évoluent toutes aux USA, seule Fatoumata Sacko de Cuba nous a confirmé sa venue et son billet d'avion lui a même été envoyé.

Nous avons cherché aussi une joueuse Angolaise appelée Pauline ; elle nous demande 3 000 dollars par mois (un peu plus de 1 million et demi de FCFA) ce qui nous a paru trop excessif."
C'est aprés cet échec que le Club s'est tourné vers Dakar pour contacter Anta SY mais ces contacts n'ont pas abouti à cause des dirigeants du DUC car dit il "son voeu le plus cher n'est pas exhauusé" nous rapporte LE QUOTIDIEN DE TOUS LES SPORTS, car il voulait avoir " le meilleur pivot d'Afrique qui semble être un sénégalaise en l'occurence Anta Sy. Il avait acheté les billets et donner l'argent pour Anta.A la derniére minute regrette-t-il le DUC s'est rétracté.

LESSOR

Article rédigé par Lamine le Vendredi 19 Mai 2006
Lu fois


Lamine


1.Posté par meda le 29/06/2006 20:14
anta ya beug khaliss de la part de ton ancien entraineur


Dans la même rubrique :
< >