Facebook
Twitter









NBA. Milwaukee historique, Harden s’en rapproche, retrouvez tous les résultats de la nuit

Milwaukee continue de dominer la conférence Est grâce à son nouveau succès plein d’autorité face à Washington, James Harden se rapproche du record de Jabari Parker grâce à ses 36 points inscrits face à Sacramento qui portent sa série de matches à plus de 30 points à 28. De son côté, Denver a perdu pour la deuxième d’affilée, une première depuis un mois pour la franchise du Colorado.

Ouest



Milwaukee est devenu mercredi la première équipe à décrocher une 40e victoire cette saison, en submergeant Washington 148 à 129 grâce aux 43 points de son ailier grec Giannis Antetokounmpo.
Les Bucks ne font pas de bruit, mais sont peut-être l’équipe la plus spectaculaire de la saison en cours.
Lors des deux premières périodes face à Washington, ils ont marqué 85 points, du jamais vu dans l’histoire de la franchise qui a permis, au début des années 1970, à Kareem Abdul-Jabbar de se faire un nom en NBA.
Antetokounmpo, 24 ans, a encore fait son show en échouant à un point de son record personnel. Il finit la rencontre avec une réussite au tir de 81 %, la plus élevée depuis ses débuts en NBA.
Mais le statut de leader de la conférence Est (40 v-13 d) ne s’explique pas uniquement par l’impressionnante saison d’Antetokounmpo. Pas moins de cinq autres Bucks ont dépassé les dix points, dont Eric Bledsoe (22 pts) et Malcolm Brogdon (18 pts).
Tout se présente bien pour Milwaukee. Les deux fois où la franchise du Wisconsin a atteint le seuil des 40 victoires en premier, elle a disputé à chaque fois la finale NBA.
« L’entente au sein de l’équipe est grande, mais on peut encore mieux jouer en attaque. Il faut qu’on regarde ce match à la vidéo, il y a des choses à améliorer », a estimé Antetokounmpo.
Washington s’éloigne un peu plus des play-offs après cette 33e défaite en 54 matches. Signe supplémentaire que les dirigeants des Wizards se préparent à une saison blanche, ils ont envoyé à Chicago Otto Porter junior, l’un de leur plus gros contrats (27,2 M USD en salaire annuel la saison prochaine).
Ils ont reçu en échange deux joueurs avec des contrats moins onéreux et plus courts, Bobby Portis et Jabari Parker, ainsi qu’un choix de 2e tour dans la Draft 2023.
 

Harden continue de porter Houston

Houston a enchaîné une troisième victoire consécutive à l’extérieur mercredi à Sacramento (127-101), grâce à James Harden qui a marqué plus de 30 points pour le 28e match de suite.
Les Rockets ont eu besoin de la première période pour prendre leurs repères dans la salle des Kings, mais ils ont été ensuite irrésistibles.
Les Texans ont pris le large dès le début de la 2e période et n’ont plus été inquiétés. Ils ont marqué vingt paniers à trois points (sur 51 tentés !) et se sont appuyés une fois de plus sur Harden.
Le MVP (meilleur joueur NBA) en titre a fini la rencontre avec 36 points (13 sur 26 au tir, dont 8 tirs primés réussis) en 32 minutes de jeu.
Le meneur des Rockets continue de se rapprocher d’un second trophée de MVP consécutif et de marcher sur les pas du légendaire Wilt Chamberlain, qui, au début des années 1960, avait enchaîné 65 et 31 matches de suite à 30 points ou plus, les deux plus longues séries du genre de l’histoire.
Gerald Green et Eric Gordon ont ajouté respectivement 25 et 20 points pour Houston qui, avec 32 victoires et 22 défaites, est revenu sur le talons de Portland (4e, 32 v-21 d).
 

Denver, première depuis un mois

Denver a concédé pour la première fois depuis plus d’un mois deux défaites de suite en s’inclinant 135 à 130 à Brooklyn mercredi, deux jours après son large revers à Détroit (129-103).
Les Nuggets ont pourtant débuté tambour battant la rencontre face aux Nets : ils menaient de 13 points (29-16) avant la fin de la première période.
Mais ils se sont endormis au début du 2e quart-temps. Brooklyn est revenu au score, puis s’est envolé sous l’impulsion de D’Angelo Russell, auteur de 27 points, dont six paniers à trois points, et 11 passes décisives en 35 minutes de jeu.
Les Nets ont fait grimper leur avance jusqu’à 19 points d’avance (92-71), avant que Denver ne redresse la tête.Le pivot serbe Nikola Jokic, auteur de son 10e « triple double » (trois catégories de statistique à dix unités ou plus) de la saison avec 25 points, 14 rebonds et 10 passes décisives, et le « rookie » Jamal Murray (19 pts) ont ramené leur équipe à quatre points, mais leur sursaut a été bien trop tardif.
Denver, encore en tête de la conférence Ouest en début de semaine, s’éloigne (37 v-17 d) du leader Golden State (37 v-15 d), qui recevait San Antonio plus tard dans la soirée, tandis que Brooklyn (29 v-27) a consolidé sa 6e place à l’Est.

 
Tous les résultats de la nuit :
Brooklyn - Denver : 135-130
Chicago - Nouvelle-Orléans : 120-125
Milwaukee - Washington : 148-129
Dallas - Charlotte : 99-93
Utah - Phoenix : 116-88
Sacramento - Houston : 101-127
Golden State - San Antonio : 141-102

Article rédigé par le Jeudi 7 Février 2019
Lu 21 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !