Facebook
Twitter









NBA : Memphis, Cleveland et Sacramento font le ménage

Les Grizzlies de Memphis ont entrepris jeudi une restructuration en profondeur : ils ont licencié leur entraîneur J.B. Bickerstaff et démis de leurs fonctions leur GM et un autre dirigeant.



Les Grizzlies de Memphis ont entrepris jeudi une restructuration en profondeur : ils ont licencié leur entraîneur J.B. Bickerstaff et démis de leurs fonctions leur directeur général et un autre dirigeant.
Bickerstaff, 40 ans, était en poste depuis novembre 2017, date à laquelle il avait succédé à David Fizdale, dont il était d'adjoint.
Sous sa direction, les Grizzlies ont terminé la saison 2018-19 à la 13e place dans l'Ouest (33 v-49 d) et ont remporté 48 matches en deux saisons.
Le DG Chris Wallace va quitter son poste et devenir responsable de la supervision des joueurs, tandis que John Hollinger, vice-président des opérations basketball, est désormais conseiller spécial.
« Afin de mettre notre équipe sur le chemin du succès, il était nécessaire de changer notre approche des opérations basket », a expliqué Robert J. Pera, le président et propriétaire de l'équipe.
 
Le directeur général des Kings de Sacramento Vlade Divac a congédié jeudi l’entraîneur-chef Dave Joerger, après la meilleure saison de l’équipe depuis 2005-2006.
Même si Joerger a mené les Kings à 39 victoires, Divac, qui est sous contrat jusqu’en 2022-2023, aurait pris cette décision afin d’assurer son emprise sur l’équipe, d’après ESPN.
 
Après Memphis et Sacramento, une troisième franchise NBA a limogé son entraîneur, quelques heures seulement après la fin de la saison régulière 2018-2019.
Larry Drew, 61 ans, a été remercié par les Cavaliers qui ont terminé leur première saison depuis 2014 sans la vedette LeBron James, parti aux Lakers de Los Angeles, à la 14e et avant-dernière place dans l'Est (19 v-63 d).

Article rédigé par le Dimanche 14 Avril 2019
Lu 44 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !