Facebook
Twitter









NBA Finale Conférence Ouest - Dallas de retour

Dallas, battu en 2006 pour la première finale NBA de son histoire, a gagné le droit de tenter de nouveau sa chance grâce à sa victoire sur Oklahoma City mercredi (100-96). Les Mavs se sont qualifiés en remportant la série de la finale de Conférence Ouest 4 victoires à 1.



NBA Finale Conférence Ouest - Dallas de retour
DALLAS - OKLAHOMA CITY : 100-96
Dallas remporte la série 4 victoires à 1
Dallas est de retour ! Epinglés en 2006 pour la première finale NBA de leur histoire, les Mavs se sont offert l'occasion de rectifier le tir en sortant Oklahoma City, 4 victoires à 1 en finale de la Conférence Ouest, après leur succès 100 à 96 mercredi. Les Texans, notamment Dirk Nowitzki et Jason Terry - les deux derniers survivants de l'échec de 2006 dans l'effectif de Dallas -, ne rêvent maintenant que d'une chose : retrouver Miami, qui avait été leur bourreau il y a cinq ans. Le Heat, qui mène 3 victoires à 1 face à Chicago en finale de Conférence Est, possède toutes les cartes en main pour s'offrir ce remake alléchant. "Je peux vous dire qu'on ne va pas s'arrêter là", a déjà prévenu le propriétaire des Mavs Mark Cuban au micro de la salle alors que le public se mettait à chanter "Beat the Heat" (Battez Miami).
Mercredi, les Texans, toujours sans Ian Mahinmi et Rodrigue Beaubois, ont signé un nouveau retour tonitruant. Après avoir effacé un déficit de 15 points au match 4 dans les 5 dernières minutes, ils ont remis le couvert. Menés 90 à 83 à 5 minutes 40 du terme de la partie, les coéquipiers de Jason Kidd (2 pts, 7 rbds, 10 pds) ont passé la vitesse supérieure pour reprendre la direction des opérations avec notamment un 14 à 4 dans les 4 dernières minutes grâce aux efforts de Dirk Nowitzki et Shawn Marion, précieux tout le match et énormes dans le money time. Bien épaulé par Tyson Chandler (9 pts, 9 rbds), Jason Terry (12 pts) et J.J. Barea (14 pts), l'Allemand, sur un nuage pendant cette série (32 pts de moyenne), a planté 9 de ses 26 points dans la dernière période alors que The Matrix, auteur également de 26 points au total (avec 8 rebonds), a régalé avec 15 points dans le quatrième quart-temps.
Oklahoma City pourra de son côté nourrir des regrets pendant quelques semaines. Pour la deuxième fois consécutive, les jeunes coéquipiers de Kevin Durant (23 pts à 8 sur 20, 9 rbds) n'ont pas su conserver leur avance au tableau d'affichage dans le money time. Des erreurs de jeunesses ont coûté cher aux jeunes loups du Thunder. A l'image de Russell Westbrook, auteur d'un match plein avec 31 points, 8 rebonds et 5 passes mais coupable de deux pertes de balles cruciales sur les dernières possessions. Le Thunder se consolera en se disant qu'il a l'avenir devant soi. De son côté, Dallas attend Miami de pied ferme.

Article rédigé par le Jeudi 26 Mai 2011
Lu 512 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !