Facebook
Twitter









NBA: Dallas est bien impitoyable

Dans le sillage d’un Dirk Nowitzki des grands soirs, Dallas a signé sa 11e victoire de suite en dominant Denver (115-95) la nuit dernière. Desagana Diop a apporté sa touche à la victoire des siens, avec 7 rbds, 5pts et 1 contre.

Par Emmanuel Quintin



Desagana contrant Carmelo Anthony (2005-2006) - photo NBA
Desagana contrant Carmelo Anthony (2005-2006) - photo NBA
Leader de la NBA, restant sur 10 victoires de rang, Dallas accueillait Denver samedi soir dans le choc de la journée. L’occasion de voir à l’œuvre quelques uns des meilleurs joueurs de la Ligue, Dirk Nowitzki, côté Mavericks, et le duo Allen Iverson-Carmelo Anthony côté Nuggets. Emmenée par ses deux All Star, la franchise du Colorado, qui occupe actuellement la 8e et dernière place qualificative pour les Play-offs à l’Ouest, prenait le meilleur départ (29-33 après un quart-temps avec déjà 13 points de «The Answer»). Le temps de mettre la machine en route et Dallas rétablissait l’équilibre. Josh Howard inscrivait 20 points en première période, son record en carrière sur une mi-temps, et permettait à son équipe de rentrer aux vestiaires avec une courte avance (60-56).

Dès lors, les Texans n’allaient plus lâcher les rênes de la partie. Dirk Nowitzki se démultipliait aux quatre coins du terrain et mettait au supplice la défense des Nuggets. Après le show Iverson du début de partie, Carmelo Anthony tentait bien de prendre le relais mais les efforts de Melo ne suffisait pas à freiner les Mavericks. Toujours en tête après trois quart-temps (88-79), les hommes d’Avery Johnson portaient leur avance à 20 points au buzzer final (115-95) après une rencontre maîtrisée presque de bout en bout. Avec 31 points, 11 rebonds et 8 passes, Nowitzki n’est pas passé loin du premier triple-double de sa carrière tandis qu’Allen Iverson (26 points, 5 rebonds, 4 passes) et Carmelo Anthony (34 points, 6 rebonds, 3 passes) auront tout tenté, en vain… Dallas signe sa 11e victoire de suite et n’est plus qu’à deux succès de sa meilleure série de la saison. Surtout, les Mavs alignent un 46e succès en 51 matches (!) et s’affirment jour après jour comme le grand favori pour le titre cette saison.

Article rédigé par le Dimanche 25 Février 2007
Lu 660 fois