Facebook
Twitter









NBA:D’où vient la tradition de la bague offerte aux champions de basket américains ?

Comme le veut la tradition, chaque joueur victorieux de la NBA reçoit une bague de champion la saison suivante. Mais d’où vient cette coutume ? Explication.



Bill Russell onze bagues, toutes gagnées avec les Celtics de Boston
Bill Russell onze bagues, toutes gagnées avec les Celtics de Boston
La NBA, le championnat nord-américain de basket-ball, a repris ses droits dans la nuit de mardi à mercredi. Comme chaque année, lors de cette 1re journée de saison régulière, les vainqueurs du précédent exercice ont reçu leurs bagues « de champions ».
Ce sont donc les Raptors de Toronto, victorieux de la saison 2018-2019 aux dépens des Warriors de Golden State, qui ont eu droit à cet honneur. Une tradition qui, selon la BBC, date de 1947. Mais d’où vient-elle exactement ?
 

Une tradition venue des ligues américaines de baseball et de hockey
En réalité, la NBA n’a fait que recopier d’autres Ligues majeures nord-américaines. Après avoir récompensé ses champions avec des montres ornées de diamants, la MLB (ligue de baseball) a commencé à distribuer des bagues à partir de 1922, rapporte la BBC. Les joueurs des Giants de New York, victorieux face à leurs voisins des Yankees, ont été les premiers a en recevoir une chacun.
Cinq ans plus tard, c’est la NHL (ligue américaine de hockey) qui s’y est mise, récompensant alors les Sénateurs d’Ottawa pour leur succès en Coupe Stanley.
 

« Tu dois avoir cette bague pour la montrer à tout le monde »
La bague est donc une coutume bien installée dans le nord de l’Amérique. En NBA, elle est même devenue un symbole de la victoire, de la réussite sportive.
« Une fois que tu as cette bague, tu sais que tu es champion, disait ainsi Jason Terry, ancien basketteur américain, une bague au compteur (2011, avec Miami). Tu dois avoir cette pièce pour la montrer à tout le monde. Si tu vas voir quelqu’un et que tu lui serres la main, il voit cette bague, ça change les choses. »
C’est à celui qui en aura le plus. La légende du basket-ball américain, Michael Jordan, en détient six. Bill Russell caracole en tête du classement avec onze bagues, toutes gagnées avec les Celtics de Boston.

Ouest France


Article rédigé par le Samedi 26 Octobre 2019
Lu 129 fois