Facebook
Twitter









NBA ALL-STAR GAME: Kevin Durant et Russell Westbrook se retrouvent sous le même maillot

Russell Westbrook et Kevin Durant, coéquipiers pendant huit saisons avec le Thunder d'Oklahoma City, ne se parlent plus et sont désormais ennemis quasi jurés, mais ils vont se retrouver sous les mêmes couleurs lors du All Star-Game dimanche à La Nouvelle-Orléans.



photo NBA
photo NBA
Depuis juillet dernier, Westbrook a une mission: montrer à Durant, parti avec les Warriors de Golden State, qu'OKC se passe très bien de lui.

Si le Thunder occupe une modeste 7e place de la conférence Ouest (32 v-25 d), loin des Warriors (47 v-9 d), son meneur, meilleur marqueur de la ligue  (31,1 pts par match), réalise une saison ahurissante.
« Je suis impatient de participer au match des étoiles», a insisté le no 0 d'OKC après son 27e « triple double » en 57 matchs mercredi contre les Knicks de New York (116-105).

« Je veux profiter au maximum de ce week-end », a lancé Westbrook, très opposé au système de désignation du All Star-Game, qui mêle votes du public, des joueurs et des médias et qui l'a privée d'une place de partant.
Même s'il n'est que remplaçant, Westbrook devrait faire des étincelles lors de ce match opposant les meilleurs joueurs de la Conférence Est à ceux de l'Ouest, dont il a été sacré meilleur joueur en 2015 (41 pts) et 2016 (31 pts).

Mais ce match des étoiles s'annonce particulier pour Westbrook: le grand favori pour le trophée de meilleur joueur de la saison (MVP) va retrouver son ancien alter ego Kevin Durant, l'un des quatre joueurs de Golden State sélectionnés avec Stephen Curry, Klay Thompson et Draymond Green, et il jouera sous la direction de Steve Kerr, l'entraîneur des Warriors.

Mais cette perspective ne semble pas le déranger, moins d'une semaine après un duel houleux entre Oklahoma City et Golden State où il n'a pas manqué de provoquer Durant.
« On verra si c'est si bizarre que cela [...] Il joue pour son équipe, je joue pour la mienne, il fait son truc, je fais le mien, c'est aussi simple que cela », a-t-il balayé.

Durant est tout aussi serein: « Beaucoup de gens veulent savoir où on en est de notre relation, mais le plus important pour nous tous, pour lui comme pour moi, c'est le match », a insisté le meilleur joueur de la saison 2013-2014.
« Je ne suis pas inquiet », a conclu Kerr qui se réjouit même d'aligner au même moment ses quatre Warriors et Westbrook.
« De toutes façons, le travail de l'entraîneur durant un match des étoiles est très réduit, ils se coachent eux-mêmes », a-t-il souri.

Article rédigé par le Samedi 18 Février 2017
Lu 381 fois



Dans la même rubrique :
< >