Facebook
Twitter









Koré Moïse : « Afrobasket 2011 sera une fête du basket-ball africain »

Après l’attribution de l’organisation de l’AfroBasket masculins 2011 à la Côte d’Ivoire, le président de la Fédération Ivoirienne de basket-ball (FIBB), Koré Moise a entretenu lundi au Secrétariat général de FIBA Afrique à Abidjan (Côte d’Ivoire) la presse sur les motivations et les objectifs visés par son pays en abritant cet événement à Abidjan.

FIBA AFRIQUE



Koré Moïse : « Afrobasket 2011 sera une fête du basket-ball africain »
« FIBA Afrique nous a désigné comme le pays organisateur du Championnat d’Afrique des nations masculin 2011. C’est le résultat d’un parcours qui a commencé à Madagascar où les amis malgaches, nigérians et moi avons présenté nos dossiers de candidature. Nous avons présenté notre dossier aussi bien sur le plan technique, que sur le plan de la communication. Nous sommes heureux donc d’annoncer qu’après sa dernière réunion, le Comité exécutif a décidé d’octroyer l’organisation de l’AfroBasket 2011 à la Côte d’Ivoire. C’est une joie pour nous, parce que depuis 1985 où nous avons organisé le dernier championnat d’Afrique à Abidjan, cela fait 24 ans », a déclaré le président Koré Moïse. Il a exprimé sa joie d’accueillir toutes les grandes équipes du continent en Côte d’Ivoire. Mais aussi « nos frères et nos amis de tous ces pays ».
 
Le patron de la FIBB a rassuré que la Côte d’Ivoire  s’attèlera à respecter les délais imposés par le cahier des charges de FIBA Afrique. Il a promis que le championnat d’Afrique sera « non seulement une fête pour le basket-ball ivoirien, mais aussi pour le basket-ball africain». Parce que selon lui, il est important pour la notoriété du basket-ball continental, que les Africains arrivent à organiser des compétitions de grandes envergures dans de très bonnes conditions. Toute chose qui permettra à FIBA Monde et « à tous ceux qui s’intéresse au basket-ball, de se rendre compte que l’Afrique sort de l’amateurisme ». Ce sont autant de challenges, en plus de la volonté de doter la Côte d’Ivoire d’infrastructures sportives dignes du nom, qui motivent Koré Moïse à organiser de l’AfroBasket masculin 2011.  A cela s’ajoute aussi la volonté de gagner la compétition. « Personne ne va à une compétition en ayant un autre objectif que de la gagner. Donc la Côte d’Ivoire y va comme toutes les autres nations qui participeront à cette compétition, pour essayer de la gagner. Si les réalités du terrain, nous démontrent autre chose, nous prendrons acte, et cela voudrait dire qu’on n’est pas prêt. On continuera à travailler. On n’en fera pas un drame. Mais si nous nous préparons bien, je n’ai pas de raison de douter de ce que notre pays se batte à armes égales avec les autres nations pour essayer de gagner le championnat d’Afrique », a précisé le président de la Fédération ivoirienne de basket-ball qui a affirmé que pendant son mandat, son objectif est de « replacer la Côte d’Ivoire là où elle aurait dû être ». Aussi, a-t-il exhorté les uns et les autres à suivre l’exemple de l’Angola qui doit au travail, sa longue suprématie sur le basket-ball africain.

Article rédigé par le Vendredi 26 Mars 2010
Lu 943 fois




1.Posté par doukatt le 26/03/2010 17:14
il va falloir s'y prendre trés tôt pour aller les déloger chez eux les éléphants ; c'est donc maintenant qu'il faut se préparer pour faire partie de cette fête ; est ce qu'ona cette ambition ? la question est posée

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !