Facebook
Twitter









JO-2008 - Quadruplé pour les Américaines et Lisa Leslie

PEKIN, 23 août 2008 (AFP) - Les basketteuses américaines et la légendaire Lisa Leslie ont remporté leur quatrième titre olympique consécutif en surclassant l'Australie (92-65) en finale samedi à Pékin.






JO-2008 - Quadruplé pour les Américaines et Lisa Leslie
On s'attendait à un match indécis mais les championnes du monde australiennes sont complètement passées à côté de leur match pour offrir sur un plateau une sixième médaille d'or olympique aux Etats-Unis.

C'était la troisième fois de suite que les deux meilleures équipes de la décennie se rencontraient en finale des Jeux. Victorieuses à Sydney en 2000 et à Athènes en 2004, les Américaines avaient néanmoins une revanche à prendre depuis leur troisième place au Championnat du monde brésilien en 2006.

Surprises en demi-finales par la Russie, médaillée de bronze samedi, les filles d'Anne Donovan y avaient perdu leur premier match en tournoi officiel depuis 1994 et 49 succès consécutifs.

Un affront qu'elles ont réparé avec fureur à Pékin où elles ont survolé la concurrence, remportant leurs huit matches par un écart moyen énorme de 37,6 points!

Ce n'est évidemment pas une surprise vu la qualité du Team USA composé de filles des Championnats nord-américain et russe ainsi que de Lisa Leslie, désormais quadruple championne olympique, un record.

"Waouw, je suis bouleversée, a déclaré la longue liane de 36 ans. On a joué le meilleur basket du tournoi et on a largement mérité ce titre."

L'Australie décevante

---------------------

Son absence au Mondial-2006 s'était fait cruellement ressentir. De retour en sélection, après être devenu maman, elle a "reboosté" toute l'équipe. "Que Lisa avec ses quatre médailles d'or continue à être le leader et à sortir un match comme celui de ce soir donne une idée de la place qu'elle occupe dans la légende du basket", a commenté la coach US Anne Donovan.

"Ce n'est pas facile d'être maman et joueuse de basket en même temps, a déclaré la grande dame du basket, première joueuse à avoir réussi un dunk. Mais je porte ce maillot depuis les juniors, c'est un honneur pour moi de représenter mon pays, je suis heureuse d'être là."

Si Leslie (14 points et 7 rebonds en 20 minutes) a symbolisé la réussite éclatante de la "Dream Team", cela n'empêche pas qu'on attendait mieux de l'Australie. Elle n'avait certes encore jamais battu les USA en compétition officielle mais semblait avoir suffisamment de répondant physique pour rivaliser.

Sauf que les Opals se sont montrées d'une maladresse affligeante. Surtout de près (24% à deux points!), à l'image de leur grande vedette Lauren Jackson. Traînant dès le quart d'heure un déficit de dix-sept points, elles n'ont ensuite jamais réussi à s'approcher à moins de douze points.

Du cousu main pour les Américaines qui ont tranquillement plié l'affaire sous les yeux de leur collègue Kobe Bryant. Qui reviendra avec ses copains dimanche pour tenter de signer un doublé US dans la compétition.


Article rédigé par le Samedi 23 Août 2008
Lu 1365 fois




1.Posté par bibif le 25/08/2008 11:58
Bravo à toutes les ricaines particulièrement à L&L (Lisa Leslie), elle est la meilleure

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !