Facebook
Twitter









JO-2008 - Les Etats-Unis balaient la Grèce pour une revanche spectaculaire

PEKIN, 14 août 2008 (AFP) - Les Etats-Unis ont pris leur revanche de la demi-finale perdue au Mondial-2006 en laminant la Grèce (92-69), jeudi dans le tournoi olympique de Pékin, avec une première période qui a tourné à la démonstration, pour s'assurer d'une qualification en quarts de finale.






JO-2008 - Les Etats-Unis balaient la Grèce pour une revanche spectaculaire
Les USA doivent encore se mesurer samedi à l'Espagne, championne du monde en titre, dans un duel de titans invaincus, tandis que la Grèce devrait se défaire aisément de l'Angola.

C'était la dernière équipe à avoir éteint les stars made in NBA, au Championnat du monde 2006 (101-95), et la Grèce a été punie pour cet affront. "Depuis qu'on a quitté le Japon, cette date figure en rouge sur mon agenda", avait prévenu l'ailier américain Carmelo Anthony la veille de ce "match-retour".

Et de fait, les Etats-Unis ont sorti le grand jeu, et affiché un engagement qui n'avait pas transpiré lors de ses premières sorties contre la Chine et l'Angola. Engagement tel que le vétéran Jason Kidd se retrouvait déjà avec trois fautes personnelles au compteur alors que deux minutes ne s'étaient pas écoulées...

Kobe Bryant et Chris Bosh ont mené la charge avec 18 points chacun, devant Dwyane Wade (17) et LeBron James (13), mais ils ont trouvé du répondant chez les Grecs, entre la puissance de ses géants Ioannis Bourrousis et "Baby Shaq" Sofoklis Schortsanitis ou la précision de Theodoros Papaloukas, auteur de 15 points.

Les Européens résistaient dans le premier quart-temps (20-16) mais s'effondraient dans le deuxième, lorsque le trio Bryant-Wade-James prenait le match en mains et enquillait les paniers, dans un show débridé. Les Américains planaient, et le public était aux anges.


Article rédigé par le Jeudi 14 Août 2008
Lu 1109 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !