Facebook
Twitter









Finale NBA : MIAMI PREND L'AVANTAGE

Mené 2 à 0, Miami vient de s'imposer trois fois de suite à domicile. La nuit dernière, le Heat a dominé Dallas au terme de la prolongation (101-100), grâce à deux lancers francs d'un Dwyane Wade encore une fois intenable (43 pts). Les Floridiens mènent donc la finale trois victoires à deux, mais Dallas reçoit lors des deux prochaines rencontres, dès mardi.

Lequipe.fr



Miami passe en tête

Dwyane Wade - The clutch player
Dwyane Wade - The clutch player
Miami Heat - Dallas Mavericks : 101-100 ap Miami mène la série 3-2. Prochain match mardi à Dallas. Dwyane Wade, Acte trois. Après ses 42 points et treize rebonds lors du match 3, après ses 36 points deux jours plus tard, il signe 43 points dimanche. Son record en play-offs. Au total 121 points en moins d'une semaine, pour trois victoires. Il est sans conteste l'homme qui a fait basculer la finale. Une fois de plus, Dwyane Wade a inscrit les deux paniers les plus importants du match. En premier lieu, celui de l'égalisation pour arracher la prolongation (93-93). Puis celui de la victoire, un lancer-franc à une seconde du buzzer.



Car Miami a dû lutter âprement pour revenir dans le match et s'imposer. Deux hommes ont mené les offensives texanes avec succès durant trois quart-temps : Josh Howard (25 pts, 10 rbds), enfin à son vrai niveau dans cette finale, et Jason Terry (35 pts, 5 rbds). Les Mavs basculent en tête à la pause et prennent même jusqu'à 11 points d'avance. Dwyane Wade, légèrement en retrait jusqu'alors, se lance dans la course-poursuite. Il inscrit 21 points en 13 minutes pour ramener son équipe à égalité et jouer la prolongation.

Le réveil du "Flash" signe celui de Dirk Nowitzki. L'Allemand rend coup pour coup à l'arrière du Heat. Au final, 20 points, c'est peu. Mais Dirk Nowitzki aura inscrit tous les paniers importants de son équipe. Par deux fois, il redonne l'avantage aux Mavs pendant la prolongation. Notamment, après un lay-up bien inspiré de Gary Payton (8 pts), à 30 secondes du buzzer (99-98). Mais c'est bien lui qui fait faute sur Dwyane Wade, lancé à pleine vitesse dans la raquette, à quelques secondes de la fin de la rencontre. Dwyane Wade ne tremble pas, et rentre les deux lancers-francs de la victoire.

Désormais, l'équation est simple pour Dallas. Les Mavs, qui menaient la série 2 à 0 n'ont pas le droit de perdre sur leur parquet. Une défaite, et la coupe ira à Miami.



Article rédigé par le Lundi 19 Juin 2006
Lu 645 fois