Facebook
Twitter









Detroit élimine Connecticut

Après avoir remporté le match 1 de 11 points et perdu le match 2 de 9 points seulement, Detroit se retrouvait face à ses responsabilités. Les Shocks de Bill Laimbeer les ont prises de manière énergique en allant battre de 24 points chez elles les Sun de Connecticut. Les championnes 2003 viennent d'envoyer un message fort aux Monarchs de Sacramento, championnes en titre et Finalistes.

Philippe G - Basquetebol



Detroit Shock - Photo Basquetebol
Detroit Shock - Photo Basquetebol
Connecticut 55-79 Detroit
Feuille de Match
Après un match 1 remporté sur le score de 70-59 par Detroit et un match 2 gagné par Connecticut de 9 points seulement, 77-68, les Shocks partaient avec un avantage et se retrouvaient face à leurs responsabilités comme l'avaient souligné depuis le début de la série Bill Laimbeer et Swin Cash.


Les Bad Girls prenaient ce match en mains dès le début, 9-16 (7e minute) avec un panier de Swin Cash qui marquait déjà son 10e point, pour finir le 1er quart temps sur un 18-23.


Malgré les répliques de Lindsay Whalen et les blocks de Margo Dydek, les Sun pourtant chez elles jouaient un ton en dessous.
Au second quart, Detroit s'attribuait déjà un écart de 11 points à la 17e minute, 29-40 sur un lay up de Plenette Pierson, pour arriver à 37-46 à la pause.


Après la reprise, le 6-0 subi par les Sun n'était qu'un épisode parmi d'autres dans une longue série qui allait porter Detroit à 20 points d'écart 43-63 à la 29e, après une technique à Mike Thibault et 3 lancers réussis par Katie Smith.


L'écart atteignait 23 points, 50-73 à 3'24 de la fin avec un jump shot de Deanna Nolan sur un assist de Cheryl Ford. C'est Plenette Pierson qui signait l'écart maximum de 27 points, 50-77 après un 8-0 à 1'52 du buzzer.


Sur le score de 55-79 les Bad Girls venaient d'achever une danse du scalp dans la réserve indienne de Mohegan dont les échos étaient sûrement parvenus jusqu'à Sacramento...

Article rédigé par le Mardi 29 Août 2006
Lu 542 fois