Facebook
Twitter
SENEBASKET -  Le Portail du Basketball Sénégalais









Dallas fait le premier pas

Grâce à un Jason Terry en état de grâce, Dallas a remporté le 1er match de la finale (90-80). Une partie que Miami a laissé filer en raison d’une incroyable maladresse au lancer franc, ce qui risque de lui laisser de gros regrets avant la 2e rencontre, toujours dans le Texas dimanche soir.
Arthur Devedjian



Le match

Dallas fait le premier pas

L’American Airlines Center de Dallas avait fait le plein pour assister à la toute première finale des Texans. En présence d’anciennes gloires comme Clyde Drexler ou Bill Russell, l’ambiance se révélait franchement hostile à l’arrivée des joueurs du Heat sur le parquet. C’était pourtant Miami qui prenait le meilleur départ en remportant largement le premier quart temps 31 à 23, avec notamment 70% de réussite au shoot. Dwyane Wade rappelait à tout le monde que ses problèmes de sinus n’avaient rien d’insurmontables puisqu’il inscrivait 13 points en moins de huit minutes. Dallas réagissait immédiatement en resserrant sa défense et dominait le Heat 23-13 en seconde période. La rencontre se musclait même sérieusement puisque Jerry Stackhouse était contraint de regagner les vestiaires prématurément suite à un coup de coude reçu au visage et signé Shaquille O’Neal. L’ancien joueur de North Carolina revenait rapidement sur le parquet pour finalement inscrire un total de 13 points.

Cet apport allait se révéler décisif puisque le banc de Dallas allait cumuler 24 points, contre seulement 2 pour celui de Miami. A la pause, les Mavs menaient de deux points. Incapables de se départager lors du troisième quart temps (24-24), les deux finalistes multipliaient les fautes et axaient leur jeu sur la défense. Ancien joueur de Dallas, Antoine Walker s’illustrait par quelques choix douteux qui faisaient le bonheur du public. L’intérieur du Heat terminait la rencontre avec 17 points et un piteux 7/19 au tir. Avec seulement deux points d’écart à l’entame de la dernière période, la rencontre se révélait aussi serrée qu’annoncée. C’était le moment choisi par Jason Terry pour faire la différence. L’arrière de Dallas marquait huit points en moins de quatre minutes pour distancer définitivement Miami. Malgré de nombreuses pertes de balle, la défense des Texans suffisait à maintenir l’écart jusqu’à la fin de la rencontre (90-80). Dallas a donc pris une sérieuse option sur le titre, si on considère que 8 des 10 derniers champions ont pris soin de remporter le premier match de la finale.

Le tournant
4e quart temps, il reste un peu plus de huit minutes à jouer et Dallas sort le grand le jeu en défense. Jason Terry fait la différence en attaque et rentre coup sur coup deux paniers à trois points qui donnent dix points d’avance aux Texans. Miami ne parviendra jamais à revenir à moins de trois longueurs.

La stat
1/9 au lancer franc, Shaquille O’Neal a été catastrophique sur la ligne de réparation. Avec un total de 7/19, Miami obtient le plus faible pourcentage au lancer franc d’une équipe en finale NBA.

La nuit des leaders
Dirk Nowitzki (Dallas) : bien pris en défense par James Posey et Udonis Haslem, l’Allemand a eu du mal à trouver de bonnes positions de tir. Il termine tout de même la rencontre avec 16 points (4/14 au tir) et 10 rebonds.

Josh Howard (Dallas) : transparent en attaque où il a multiplié les pertes de balle (5), l’ailier des Mavs a connu un premier match comparable à son capitaine avec 10 points (3/14 au tir) et 12 rebonds.

Jason Terry (Dallas) : sur un nuage, le meneur des Mavs a réalisé un festival au shoot (13/18). En plus de ses 32 points (4/7 à 3 point), l’ancien partenaire de Boris Diaw à Atlanta ramène aussi 3 interceptions et 4 rebonds.

Dwyane Wade (Miami) : meilleur joueur de son équipe, l’arrière du Heat était un peu grippé et n’a pas eu son rendement habituel, perdant notamment 5 ballons décisifs. Il cumule cependant 28 points (11/25 au tir), 6 rebonds, 6 passes et 4 interceptions. Très correct pour un joueur physiquement diminué.

Shaquille O’Neal (Miami) : bien pris en défense, le Shaq a tout de même marqué 17 points (8/11) mais a été catastrophique au lancer franc (1/9). Il n’a par ailleurs pris que 7 rebonds en 38 minutes, une très grosse déception pour les Floridiens.

L’homme du match
Incontestablement, Jason Terry est l’homme de ce premier match. Avec 32 points, il finit meilleur marqueur de la rencontre. Très adroit dans un match où l’adresse générale n’était que de 44%, c’est lui qui a fait la différence avec notamment 12 points inscrits dans le dernier quart temps.

Le point sur la série
Game 1 : Dallas - Miami 90-80 (Dallas mène la série 1-0)
Game 2 : dimanche à Dallas.
Game 3 : mardi à Miami.
Game 4 : jeudi à Miami.

le Vendredi 9 Juin 2006
Lu 512 fois





Équipe nationale féminine : La FSBB accepte la démission de Tapha Gaye: Le divorce semble consommé entre...… https://t.co/bnwHar3FGz
Vendredi 27 Octobre - 13:20
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/j9eK78E42y
Vendredi 27 Octobre - 13:20
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/w5TXCqTI85
Dimanche 17 Septembre - 03:45
AFROBASKET HOMMES 2017 :Dieng et Diogu dans le "5 majeur" du FIBA AfroBasket 2017: La... https://t.co/nH4RxqsOFy https://t.co/Tw3GUgqjRM
Dimanche 17 Septembre - 03:42
AFROBASKET HOMMES 2017 : La Tunisie remporte le FIBA AfroBasket 2017: La Tunisie a... https://t.co/w18FS9iuPb https://t.co/j9A2mdmEg9
Dimanche 17 Septembre - 03:42
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/kQK7UH4puW
Dimanche 17 Septembre - 03:40
AFROBASKET HOMMES 2017 :La défaite des Lions due au faux rythme Nigerian et à... https://t.co/S7L4jReuGY https://t.co/4pPebWpHOq
Samedi 16 Septembre - 17:07
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/iTBJPhPMG6
Samedi 16 Septembre - 17:00
AFROBASKET HOMMES 2017 :Malèye NDoye annonce sa retraite internationale: Le capitaine... https://t.co/LNxEnUwl5U https://t.co/lDsU4HDf2E
Samedi 16 Septembre - 16:47
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/GFOPp9jIW9
Samedi 16 Septembre - 16:45