Facebook
Twitter









BASKET-MONDIAL DAMES - Australie-Sénégal : 95-55 : La danse du Kangourou

C’est donc cela un été au Brésil : un atroce chemin de croix. Du genre que les Lionnes du Sénégal empruntent, par ce temps de championnats du monde de basket, dans l’impitoyable poule B de Sao Paulo. Jamais en douceur, toujours en douleurs. Rarement en fraîcheur, souvent en frayeurs. Comme hier nuit, face aux irrésistibles Australiennes qui, sans pitié, ont donné une véritable leçon de basket aux partenaires de Astou Ndiaye : 95-55 (mi-temps : 44-24).


Le Quotidien



(photo FIBA)
(photo FIBA)



Maguette Diop, le sélectionneur des Lionnes, avait pourtant averti son monde : «L’Australie est une nation reconnue du monde du basket et mieux lotie que le Sénégal. Elle sera très difficile à battre parce que mieux cotée et produisant un basket qu’on connaît à travers tout le monde.» Quelques heures avant le coup d’envoi, il avait fini par baisser la garde d’une drôle de manière : «J’ai dit à mes joueuses de s’économiser dans ce match, afin de pouvoir battre la Lituanie demain (aujourd’hui)». Car la troisième sortie de ce soir (20h30), face aux Lituaniennes, faciles tombeuses du Canada (84-58) hier, est l’occasion unique de rattraper le dernier train pour les huitièmes de finale. Mais y a problème : les Baltes ne viennent pas des Antipodes, mais elles n’envient rien ou presque aux redoutables Kangourous qui ont dansé hier sur les crinières des Lionnes.


C’est quoi l’Australie ? Un des géants du jeu, peuplé de «monstres de 2 mètres sous la raquette», dixit Magatte Diop, le sélectionneur résigné des Lionnes. Un collectif parfaitement huilé, une organisation quasi impeccable et une extravagante propension à tirer à trois points. En somme, une machine implacable, emmenée par Lauren Jac (31 pts), qui broie tout ou presque qui obstrue sa marche vers la gloire. Comme ces malheureuses Sénégalaises qui ont payé cher leurs insuffisances à ce niveau d’expression du basket mondial.


Larguées du premier (25-8) au troisième quart-temps (32-12), les coéquipières de Aya Traoré (17 pts, meilleure marqueuse du Sénégal) et de Astou Traoré (14 pts) n’ont existé dans la partie d’hier que dans le deuxième (19-16) et le dernier quart-temps (19-19). En ont-elles gardé sous la main pour mieux rivaliser avec les Lituaniennes, comme le leur avait demandé leur sélectionneur ? Une seule chose est sûre : cette nuit, c’est l’occasion ou jamais de sortir les tripes.


RESULTATS D’HIER (EN GRAS LES PAYS VAINQUEURS


Poule A : Espagne-Argentine : 64-77 ; Corée du Sud-Brésil : 86-106

Poule B : Canada-Lituanie : 58-84 ; Australie-Sénégal : 95-55

Poule C : Chine-Russie : 66-86 ; Nigeria-Etats Unis : 46-79

Poule D : Taiwan-France : 68-100 ; République Tchèque-Cuba : 73-51



PROGRAMME DU JOUR

Poule A : 18h 15 : Espagne-Brésil ; 16h : Corée du Sud-Argentine

Poule B : 20h 30 : Lituanie-Sénégal ; 22h 45 : Australie- Canada:

Poule C : 22h 45 : Chine-Nigeria ; 20h 30 : Etats Unis-Russie :

Poule D : 18h 15 : France-Cuba ; 16h : République Tchèque-Taiwan


Article rédigé par le Jeudi 14 Septembre 2006
Lu 306 fois



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Septembre 2006 - 20:02 L'AUSTRALIE CHAMPIONNE DU MONDE