Facebook
Twitter









All-Star Game : victoire de la Team LeBron James

Dans un match disputé, la Team LeBron James a battu l'équipe de Giannis Antetokounmpo (178-164).

L'Equipe



Et de deux sur deux. Après la victoire de son équipe à Los Angeles l'an dernier, LeBron James est à nouveau sorti vainqueur du All-Star Game cette année. La Team LeBron a longtemps été menée (jusqu'à 20 points de retard) mais a fini plus fort pour s'imposer 178-164 face à la Team Giannis Antetokounmpo au Spectrum Center de Charlotte. Tout s'est joué après la pause, lorsque l'équipe de James a trouvé plusieurs joueurs pour sonner la révolte.

Cinq joueurs à 18 points ou plus pour la Team LeBron

Damian Lillard a été le premier à l'oeuvre avec trois paniers primés consécutifs - dont deux depuis le logo au milieu du terrain - pour remettre les deux équipes à égalité (127-127). Puis dans le quatrième quart-temps, entamé sur le score de 132-131 en faveur de LeBron, c'est d'abord Kawhi Leonard qui a permis de creuser un premier tour avant que Kevin Durant ne s'y mette. La star des Golden State Warriors terminait meilleur marqueur de son équipe avec 31 points. Cinq joueurs de l'équipe de James ont atteint la barre des dix-huit points : Lillard (18), Leonard (19), James lui-même (19), Klay Thompson (20) et Durant. Ce dernier était logiquement élu MVP du match, pour la deuxième fois après 2012.

 

Battu, plutôt maladroit au cours de la soirée (6 sur 23 au tir), Stephen Curry terminait la rencontre avec un joli reverse dunk pour le plus grand plaisir du public de Charlotte, la ville où il a grandi. Le meneur des Warriors était aussi à l'origine de l'action la plus spectaculaire de la soirée (18e). Il avait alors délivré une impressionnante passe décisive, avec rebond, qui lobait Durant avant d'être récupérée en très haute altitude par Antetokounmpo qui terminait ce alley-oop sans trembler.

Le premier acte avait d'ailleurs été tout à l'avantage de la Team Giannis (95-82) avec un petit plus d'envie et d'intentions dans le jeu. Symbolisé par les 20 points du capitaine, dont 16 dès les huit premières minutes de jeu. Tous les voyants étaient alors au vert pour l'équipe du Grec : points dans la peinture, en contre-attaque, à trois points... L'équipe de LeBron James semblait avancer à allure très modérée pendant cette période, admirant peut-être le spectacle des trois paniers à trois points consécutifs de Dirk Nowitzki. Avec neuf points en quatre minutes, l'Allemand a été le joueur le plus efficace de la rencontre. Mais ça n'a pas été suffisant pour offrir la victoire à son équipe.


Article rédigé par le Lundi 18 Février 2019
Lu 63 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !