Facebook
Twitter









Afrobasket : une mort annoncée...par Bamba Kassé, Journaliste et acteur du monde du Basket-Ball

C'est la compétition la plus importante sur le continent mais sa mort est programmée à cause d'un refus de progrès.



1 - Chez les garçons, il est décidé que maintenant ce sera tous les 4 ans. Quelle farce ! Au nom de quoi ? Eh bien pour faire la promotion des éliminatoires de la coupe du monde ! On nous vend des fenêtres qui nous permettront de voir le plus souvent nos joueurs évoluer à la maison lors des matchs de qualification. Oui certes ! Mais cela ne devrait pas empêcher la tenue de l'Afrobasket l'équivalent de la CAN tous les deux ans. La preuve par l'absurde ? Tous les pays africains qualifiés à la coupe du monde sont en train de parcourir le monde pour chercher des matchs amicaux. Si l'Afrobasket se tenait au mois d'août, cela ferait faire l'économie de préparation à la carte puisque ça aurait permis aux équipes d'avoir jusqu'à 7 ou 8 matchs de hautes factures (selon les formules en place). Mais non ! On va à l'assemblée générale de la Fiba et on accepte tout.

2 Chez les Garçons et chez les filles (tout sexe confondu) il n'est plus donné aux africains de pouvoir regarder les matchs même a la télé. La preuve que la cupidité de ceux qui dirigent le basket mondial se fait à l'encontre de l'Afrique. 
 
Nous sommes 1 milliards de personnes sur ce continent sans oublier notre diaspora. Le modèle de vente des droits TV emprunté au football ne marche pas pour le basket. Si par exemple la Rts est prête à payer plus d'un million d'euros pour la Can elle ne se permettra pas 100 mille euros pour le basket. 
 
Au lieu de demander aux télévisions nationales de payer, si les africains travaillaient bien ils auraient pu vendre les matchs à des annonceurs et rendre les images libres d'exploitation sur le terrestre et sur le continent.
Cela n'empêcherait pas de vendre à l'étranger et notamment via le streaming.

Comment expliquer aux Sénégalais que le pays abrite l'Afrobasket, mette à disposition ses ressources (sécurité, infrastructures, prise en charge des officiels etc...) et qu'on ne puisse pas regarder la compétition a la TV ?
Cela aurait été valable aussi en Côte d'ivoire, au Mali ou au Nigeria ? 
Qu'est ce qui empêche d'ailleurs sur le local de mettre le signal à disposition et ensuite de faire du sharing au niveau de la publicité ? 
Bref, au rythme où vont les choses la compétition phare du basket continental risque de mourir de sa belle mort puisque la désaffection s'en ira crescendo !

Source : Page facebook de Bamba Kassé

Article rédigé par le Dimanche 11 Août 2019
Lu 483 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Août 2019 - 12:43 Programme des Matchs de Groupe