Facebook
Twitter
SENEBASKET -  Le Portail du Basketball Sénégalais









(VIDEO -VIDEO ) NBA : Hakeem Olajuwon premier Africain Hall Of Fame

Comme les grands hommes qui marquent notre temps et qui rentrent au Panthéon, le basket-ball américain et la NBA en particulier se sont également doté d'un Panthéon qui regroupe les plus grandes légendes du basket-ball moderne outre-atlantique. Hommage aux hommes qui ont réalisé des carrières exceptionnelles, tant comme joueur, entraineur, ou personnalités très célèbre du monde de la balle orange...




(VIDEO -VIDEO ) NBA : Hakeem Olajuwon premier Africain Hall Of Fame
Nouvelle page 1



Hier nuit Hakeem Olajuwon " The Dream" est rentré dans le Pantheon du basketball américain , le Hall of Fame devenant ainsi le premier africainà franchir le pas. «Ayant grandi au Nigeria, je ne mesurais pas l'ampleur de la signification d'être accepté au Hall of fame, a déclaré Olajuwon, 12 fois All-Star et deux fois champion avec Houston. Aujourd'hui, je n'arrive toujours pas à croire de me retrouver au milieu de tous ces champions.»

Hakeem Abdul Olajuwon (né Akeem Abdul Olajuwon le 21 janvier 1963 à Lagos au Nigeria) est un ancien joueur de basket-ball américain ayant évolué dans le club NBA des Houston Rockets avant de terminer sa carrière aux Toronto Raptors.

Olajuwon est sans conteste l'un des meilleurs pivots de l'histoire de la ligue, aux côtés de Bill Russell, Wilt Chamberlain, George Mikan, Shaquille O'Neal, Kareem Abdul-Jabbar, Patrick Ewing et David Robinson. Sa dextérité et ses performances sur le terrain lui ont valu le surnom de Hakeem "The Dream". Il avait une très bonne mobilité pour son poste de pivot et ses 2.13 mètres.

Akeem Olajuwon grandit au Nigeria, où il s'essaie tout d'abord au football, comme gardien de but. Il rejoint les États-Unis et l'université de Houston, où il évolue aux côtés de Clyde Drexler. L'équipe manque de remporter le titre universitaire en 1983 après une défaite 54-52 face au Georgetown de Patrick Ewing.

Il est sélectionné en première position de la draft 1984 par les Houston Rockets, deux places avant Michael Jordan. Il se convertit à la religion musulmane quelques années plus tard, et ajoute un « H » à son prénom. Il pratique alors la religion, et observe même le ramadan durant la saison régulière, bien que cela le diminue physiquement durant cette période, mais il est toujours le meilleur pivot en NBA.

 

 



Sa première saison avec 20.6 points et 11.9 rebonds de moyenne lui valent de finir second au vote du meilleur rookie de l'année derrière Michael Jordan. Il est d'ailleurs le seul joueur avec Jordan à recevoir des votes ! Le succès des Rockets est immédiat, associé à Ralph Sampson pour former les « tours jumelles » (Twin Towers), les Rockets atteignent les finales 1986, perdues face aux Celtics de Larry Bird. Après avoir perdu Sampson d'abord sur blessure puis sur transfert, les Rockets s'enfoncent progressivement dans le ventre mou de la ligue, même si Olajuwon brille toujours individuellement en étant saison après saison l'un des meilleurs marqueurs, contreurs et rebondeurs de la Ligue. En 1994, après la première retraite de Michael Jordan, Olajuwon remporte la même année le titre de meilleur défenseur et de meilleur joueur (MVP) de la ligue, exploit uniquement réalisé dans l'histoire par Michael Jordan lui-même en 1988. Le joueur brille par son aptitude au contre (il devient ensuite le meilleur contreur de l'histoire de la ligue, devant Kareem Abdul-Jabbar qui a le handicap d'avoir passé ses premières années dans la ligue alors que les contres n'étaient pas comptabilisés). Sa dextérité offensive le place parmi les meilleurs marqueurs de la ligue, grâce notamment à son Dream Fake, une feinte sous les panneaux pour créer son tir afin d'éviter les contres des défenseurs adverses.

Il remporte le titre NBA de Houston en 1994 face aux Knicks de New York, prenant sa revanche sur son grand rival Patrick Ewing et en 1995 face à un jeune pivot dominant en devenir Shaquille O'Neal, profitant de la première retraite de Jordan. Il est à chaque fois nommé meilleur joueur des finales. Il est le principal acteur des deux titres NBA des Rockets de Houston.

Sur le déclin et diminué par les blessures à partir de la saison 1997-98 (où pour la première fois de sa carrière il marque moins de 20 points par match), Olajuwon est finalement transféré durant l'intersaison 2001 aux Toronto Raptors contre un second choix de Draft NBA. Il y joue une saison avant de prendre sa retraite.

Il reste sans doute le meilleur joueur à avoir évolué aux Houston Rockets, avec 12 participations au All-Star Game.


Palmarès
Défenseur de l'année en 1992-93 et 1993-94
Meilleur joueur (MVP) de la saison régulière 1993-94
Champion NBA en 1994 et 1995 avec les Houston Rockets
Meilleur joueur (MVP) des Finales NBA 1994 et 1995
Meilleur contreur de l'histoire de la NBA
Médaille d'or Olympique à Atlanta en 1996

 

 

Article rédigé par le Mardi 8 Avril 2008
Lu 1443 fois




1.Posté par 1er Fans le 08/04/2008 13:27
ça c'est un grand sur tous les plans, un exemple à méditer, de piété et de sportivité il est imbattable....le futur olajuwon est au DUC ne le cherchait pas ailleurs, c'est Alces Badji ou Mamadou ndiaye.....

2.Posté par GELWAAR le 09/04/2008 15:32
UNE LEGENDE, un modèle, un exemple!!!

thiey waa DUC.

Pour vous daal, La planète basket tourne au tour du DUC pendant 365 jours et 1/4...

thiey yaala!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !



Équipe nationale féminine : La FSBB accepte la démission de Tapha Gaye: Le divorce semble consommé entre...… https://t.co/bnwHar3FGz
Vendredi 27 Octobre - 13:20
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/j9eK78E42y
Vendredi 27 Octobre - 13:20
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/w5TXCqTI85
Dimanche 17 Septembre - 03:45
AFROBASKET HOMMES 2017 :Dieng et Diogu dans le "5 majeur" du FIBA AfroBasket 2017: La... https://t.co/nH4RxqsOFy https://t.co/Tw3GUgqjRM
Dimanche 17 Septembre - 03:42
AFROBASKET HOMMES 2017 : La Tunisie remporte le FIBA AfroBasket 2017: La Tunisie a... https://t.co/w18FS9iuPb https://t.co/j9A2mdmEg9
Dimanche 17 Septembre - 03:42
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/kQK7UH4puW
Dimanche 17 Septembre - 03:40
AFROBASKET HOMMES 2017 :La défaite des Lions due au faux rythme Nigerian et à... https://t.co/S7L4jReuGY https://t.co/4pPebWpHOq
Samedi 16 Septembre - 17:07
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/iTBJPhPMG6
Samedi 16 Septembre - 17:00
AFROBASKET HOMMES 2017 :Malèye NDoye annonce sa retraite internationale: Le capitaine... https://t.co/LNxEnUwl5U https://t.co/lDsU4HDf2E
Samedi 16 Septembre - 16:47
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/GFOPp9jIW9
Samedi 16 Septembre - 16:45