Facebook
Twitter
SENEBASKET -  Le Portail du Basketball Sénégalais









(VIDEO) - NBA PLAYOFFS : Une fois mais pas deux

Tous les deux battus sur leur parquet lors du premier match, respectivement par Orlando et Houston, les Boston Celtics et Los Angeles Lakers se sont relancés dans la nuit de mercredi à jeudi en remportant la deuxième rencontre de leur série. Les champions en titre ont assez nettement dominé leurs adversaires (112-94), grâce notamment à un triple-double de leur meneur Rajon Rondo (15 pts, 18 passes, 11 rbds). Les Californiens se sont eux appuyés sur Kobe Bryant (40 pts) pour remettre les choses dans l'ordre (111-98).

LEQUIPE.FR




(VIDEO) - NBA PLAYOFFS : Une fois mais pas deux
Los Angeles Lakers - Houston Rockets : 111-98
Les deux équipes sont à égalité 1-1.
Vexés d'avoir perdu chez eux le Game 1, comme des bleus, les Lakers ont réagi en patrons lors du deuxième acte, n'hésitant pas à jouer des coudes pour bousculer un adversaire qui n'a décidément pas l'intention de se laisser faire. Au terme d'une partie très mouvementée, marquée par l'expulsion de deux joueurs, Ron Artest et Derek Fisher, les finalistes de l'an passé sont finalement sortis vainqueurs de cette véritable bataille de chiffonniers. Ils égalisent à 1-1 dans la série avant d'aller jouer les deux prochains matches au Texas. Auteur de 40 points, Kobe Bryant a de nouveau été le grand bonhomme de la soirée. Dans une atmosphère houleuse, l'arrière des Lakers a su garder son calme malgré les provocations adverses et mener ainsi son équipe à la victoire. C'est d'ailleurs lui qui a été la cible du pétage de plombs de Ron Artest, exclu à sept minutes de la fin pour avoir franchi la limite, une fois de plus, et s'être approché un peu trop près du visage de son opposant.

Après avoir pris un excellent départ, menant de 14 points à la fin du premier quart, les Lakers ont ensuite subi les foudres de Rockets déchaînés. Si bien qu'à la pause, ces derniers étaient revenus à hauteur de leurs hôtes. Mais par la suite, les partenaires de Yao Ming (12 pts, 10 rbds), bien maîtrisé tout du long par les Californiens, ont perdu le fil et se sont énervés. Les interruptions successives en fin de troisième quart-temps ne les ont pas aidés à retrouver leur calme. Pas plus curieusement que la sortie prématurée de Derek Fisher, pour une faute flagrante sur Luis Scola. En témoigne l'accrochage verbal entre Von Wafer et son coach Rick Adelman, qui a valu à l'arrière des Rockets de suivre la fin du match depuis les vestiaires. Bref, les retrouvailles entre les deux équipes s'annoncent d'ores et déjà tendues, vendredi à Houston. Une rencontre qui pourrait se jouer sans les deux fautifs du jour, qui ne devraient sans doute pas s'en sortir sans une suspension.



Boston Celtics - Orlando Magic : 112-94
Les deux équipes sont à égalité 1-1.
La clé, ils la connaissent : bloquer l'accès au panier à Dwight Howard. Les Celtics n'y sont pas parvenus lors du premier match. En revanche, ils ont beaucoup mieux défendu sur lui mercredi soir. Résultat, les champions en titre l'ont emporté assez logiquement au terme d'une partie menée de bout en bout. Avec 12 point marqués et 12 rebonds volés, l'intérieur du Magic n'a pas autant rayonné qu'à l'accoutumée. Maladroit dans ses tirs (5/13) et catastrophique aux lancers francs (2/8), le pivot All-Star est même passé complètement au travers. Pour le suppléer, ses partenaires ont tout tenté, Rashard Lewis (17 pts, 10 rbds) et Hedo Turkoglu (14 pts) notamment, mais aussi Mickael Pietrus, à nouveau auteur d'une très belle prestation. Comme lors du Game 1, le Français est sorti du banc pour inscrire 17 unités. Insuffisant toutefois pour faire gagner son équipe. Car en face, l'artillerie lourde était de sortie. Pour la troisième fois des play-offs, Rajon Rondo a ainsi réalisé un triple-double (15 pts, 18 passes, 11 rbds). Très vite handicapé par des fautes commises rapidement, Paul Pierce s'est lui effacé au profit d'Eddie House (31 pts), qui avait la main chaude (11/14 dont 4/4 à trois points). Le troisième match a lieu cette fois vendredi à Orlando et les compteurs sont remis à zéro.




Article rédigé par le Jeudi 7 Mai 2009
Lu 363 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !



SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/w5TXCqTI85
Dimanche 17 Septembre - 03:45
AFROBASKET HOMMES 2017 :Dieng et Diogu dans le "5 majeur" du FIBA AfroBasket 2017: La... https://t.co/nH4RxqsOFy https://t.co/Tw3GUgqjRM
Dimanche 17 Septembre - 03:42
AFROBASKET HOMMES 2017 : La Tunisie remporte le FIBA AfroBasket 2017: La Tunisie a... https://t.co/w18FS9iuPb https://t.co/j9A2mdmEg9
Dimanche 17 Septembre - 03:42
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/kQK7UH4puW
Dimanche 17 Septembre - 03:40
AFROBASKET HOMMES 2017 :La défaite des Lions due au faux rythme Nigerian et à... https://t.co/S7L4jReuGY https://t.co/4pPebWpHOq
Samedi 16 Septembre - 17:07
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/iTBJPhPMG6
Samedi 16 Septembre - 17:00
AFROBASKET HOMMES 2017 :Malèye NDoye annonce sa retraite internationale: Le capitaine... https://t.co/LNxEnUwl5U https://t.co/lDsU4HDf2E
Samedi 16 Septembre - 16:47
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/GFOPp9jIW9
Samedi 16 Septembre - 16:45
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/9Aktsll7A5
Samedi 16 Septembre - 16:40
AFROBASKET HOMMES 2017 : Le Nigeria peut-il battre la Tunisie chez elle ?: Une victoire... https://t.co/gqx4XDZBmq https://t.co/6HWUWfwuCT
Samedi 16 Septembre - 16:37