Facebook
Twitter
SENEBASKET -  Le Portail du Basketball Sénégalais









Retour sur le match 4 entre Dallas et Miami

Cette finale aura eu à chaque match un record battu. Lors du game 1, c'était le pire pourcentage aux LF jamais enregistré dans un match de finale avec 36% pour Miami. Pour le match suivant, Shaquille O'Neal réalisait le plus mauvais match de sa carrière en playoffs. Game 3, record de points égalé avec 42 unités et record aux rebonds battu pour Dwayne Wade avec 13 prises. Dans ce match 4, c'est au tour de Dirk Nowitzki avec son pire match en carrière en playoffs (peut-être même pire match tout court). 2/14 aux tirs avec pourtant pas mal de shoots ouverts, mais rien ne voulait rentrer ce soir, que ce soit pour lui ou toute l'équipe de Dallas.



Desagana dans les vestiaires
Desagana dans les vestiaires
31% aux tirs, c'est la stat accablante pour les Mavericks dans ce game 4. Peut-être le pire match des texans dans leur histoire. Si la défense du Heat a été intense, Dallas a hérité de beaucoup de tirs ouverts et font preuve d'une maladresse incroyable. Pourtant au premier QT, ils étaient à 60% de reussite avant qu'une certaine séquence ne vienne tout enrailler. En effet, Dallas va avoir la possibilité de shooter 5 fois dans un fauteuil en 30 secondes, suite à une succession de rebonds offensifs d'Adrian Griffin et Erick Dampier. Les intérieurs de Miami ont les pieds dans le ciment, mais ni Terry ni Stackhouse n'arrivent à trouver la cible. La suite, on la connaît, perte totale de confiance et Miami déroule.

Bien avant que ce match commence, on était un peu inquiet pour Dwayne Wade qui ne s'était pas entraîné auparavant. Lors du match 3, la grosse tête du Shaq est venu cogner de tout son poids le genou de Wade. Ce qui ne l'avait pas empêcher de faire un 4ème QT titanesque et permettre à son équipe de l'emporter. Flash va continuer ce qu'il avait entamé, un festival. 14 pts dans le 1er QT, shoot à mi-distance, à 3 pts, pénétration, tout y passe, Dallas est impuissant. Il finira la rencontre avec 36 pts, si Miami remporte le titre, on sait déja qui portera le trophée de MVP. Mais on n'en est pas encore là, les Mavericks ne sont pas du genre à se laisser intimider 2 matchs de suite. Mark Cuban a du se ronger les ongles en voyant sa franchise d'écrouler d'une telle manière. Josh Howard, Jerry Stackhouse et Dirk Nowitzki combinent un horrible 9/40 aux shoots! Cette rencontre rappelle beaucoup le 6ème et dernier match de la finale de conférence Est, quand Detroit ne trouvait pas la mire avec pourtant un maximum de tirs ouverts. C'est exactement le même scénario ici. Avery Johnson a envoyé Darrell Armstrong et le rookie Josh Powell sur le terrain pour qu'ils puissent au moins avoir posé le pied une fois sur un parquet en finale dans leur carrière. Le 4ème QT, c'était le garbage time, Pat Riley en a fait de même avec Jason Kapono et Michael Doleac.

Dwayne Wade n'était pas le seul à surnager, Shaq a réalisé son meilleur match dans cette finale avec 17 pts - 13 rebs - 2 blks et 50% aux LF. Son remplacant, Zo Mourning, a répondu présent avec 6 rebonds et 3 contres énormes (Devin Harris et Nowitzki peuvent en témoigner). La petite surprise, c'est les 20 minutes de temps de jeu pour Shandon Anderson, qui bien qu'il était rouillé en attaque et aussi quelques passes imprécises, s'est bien débrouillé en défense. Mais que dire de la performance de James Posey? Handicapé par les fautes, Udonis Haslem a laissé sa place de gardien sur Nowitzki à Posey comme d'habitude. Ce dernier a etouffé l'allemand avec sa défense pot de colle, a arraché 10 rebonds et marquer 15 pts. Il n'avait pratiquement pas tenté sa chance en attaque jusque là.

L'autre info, c'est le frayeur de Dirk Nowitzki qui s'est foulé la cheville sur un tir raté à 3 pts en retombant sur le pied de Shaq. Rien de grave visiblement pour l'allemand. Un autre détail qui pourrait couter cher aux texans, la possible suspension de Jerry Stackhouse pour le prochain match suite à une faute très aggressive sur O'Neal, qui a fini sa course dans les photographes. Le game 5 s'annonce Hot en sachant qu'il y a qu'une seule équipe dans l'histoire à avoir remporter les 3 matchs du "milieu" à domicile (Detroit en 2004).


Predator

Article rédigé par le Samedi 17 Juin 2006
Lu 618 fois





SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/w5TXCqTI85
Dimanche 17 Septembre - 03:45
AFROBASKET HOMMES 2017 :Dieng et Diogu dans le "5 majeur" du FIBA AfroBasket 2017: La... https://t.co/nH4RxqsOFy https://t.co/Tw3GUgqjRM
Dimanche 17 Septembre - 03:42
AFROBASKET HOMMES 2017 : La Tunisie remporte le FIBA AfroBasket 2017: La Tunisie a... https://t.co/w18FS9iuPb https://t.co/j9A2mdmEg9
Dimanche 17 Septembre - 03:42
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/kQK7UH4puW
Dimanche 17 Septembre - 03:40
AFROBASKET HOMMES 2017 :La défaite des Lions due au faux rythme Nigerian et à... https://t.co/S7L4jReuGY https://t.co/4pPebWpHOq
Samedi 16 Septembre - 17:07
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/iTBJPhPMG6
Samedi 16 Septembre - 17:00
AFROBASKET HOMMES 2017 :Malèye NDoye annonce sa retraite internationale: Le capitaine... https://t.co/LNxEnUwl5U https://t.co/lDsU4HDf2E
Samedi 16 Septembre - 16:47
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/GFOPp9jIW9
Samedi 16 Septembre - 16:45
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/9Aktsll7A5
Samedi 16 Septembre - 16:40
AFROBASKET HOMMES 2017 : Le Nigeria peut-il battre la Tunisie chez elle ?: Une victoire... https://t.co/gqx4XDZBmq https://t.co/6HWUWfwuCT
Samedi 16 Septembre - 16:37