Facebook
Twitter
SENEBASKET -  Le Portail du Basketball Sénégalais









NBA PLAY-OFF- Les Lakers humiliés et balayés

Humiliés lors du match 4 (122-86), les Los Angeles Lakers ont été "sweepés" par Dallas en demi-finale de la conférence Ouest. Le double champion sortant disparait des playoffs par la plus petite porte. A l'Est, Atlanta a battu Chicago (100-88) et revient à hauteur des Bulls (2-2).



NBA PLAY-OFF- Les Lakers humiliés et balayés
DALLAS - LA LAKERS : 122-86

Dallas remporte la série 4 à 0.
C'est une page qui se tourne. Phil Jackson rêvait d'une autre fin. Sauf s'il change d'avis, le Master Zen, l'entraîneur le plus titré de l'histoire de la NBA avec 11 bagues de champion, va tirer sa révérence sur un échec au deuxième tour des playoffs. Et surtout sur un sweep - son premier dans toute sa carrière dorée d'entraîneur -. Une sortie indigne pour ce coach mythique. Mais ses joueurs n'ont pas su lui offrir une fin plus prestigieuse. Complètement hors du coup depuis le début de ces demi-finales de conférence Ouest, les Violine et Or n'ont pas trouvé les solutions face aux Mavs et ont encore chuté lors du match 4 (122-86). Affichant un bien triste visage lors des trois premières confrontations, ils ont vécu une véritable humiliation dimanche soir. Un cauchemar.

Le match a tourné au deuxième quart-temps. Jusque là, les Lakers avaient tenu le rythme dans le sillage de Kobe Bryant (17 pts dont 15 en première mi-temps). Mais ensuite, la défense californienne a pris l'eau. Hors du coup, les coéquipiers de Pau Gasol (10 pts, 8 rbds, 6 pds) n'ont pas su stopper les Texans, qui ont pris feu de loin. Et notamment Jason Terry, transformé en sniper de luxe. Sorti du banc, l'arrière a été éblouissant et d'une adresse insolente. Auteur d'un 6 sur 7 aux primés en première mi-temps et de 32 points au final (9 sur 10 aux primés, nouveau record en playoffs !), il s'est chargé d'enfoncer le couteau dans le dos des Lakers avec ses autres collègues du banc J.J. Barea (22 pts à 9 sur 14 aux tirs, 8 pds) et Peja Stojakovic, tout aussi redoutable derrière l'arc (21 pts à 6 sur 6 aux primés !).  Alors que les Lakers ont affiché une adresse pitoyable de loin (1 sur 8 à la pause), Dallas a marqué 11 de ses 15 tentatives aux primés lors des deux premiers quart-temps. 

Odom et Bynum disjonctent, Terry en sniper
Assommés par les coups de boutoir des shooteurs texans - auteurs de 20 paniers primés (un autre record en playoffs), les champions en titre ont commencé à déjouer en attaque. Kobe Bryant, esseulé, a forcé. Après le deuxième quart-temps - remporté 36 à 16 par les Mavs -, la messe était dite. A la pause, Dallas compte déjà 24 points d'avance. Et comme les Mavs à l'image de Jason Terry ne sont pas redescendus de leur nuage ensuite, les Angelinos n'ont jamais pu revenir dans le match. Pour noircir encore un peu plus cette pale copie, les Lakers ont en plus laissé de bien tristes images, qui vont tourner en boucle sur les TV US comme des symboles de leur chute aux enfers. Ron Artest a d'abord raté un lay-up tout seul en contre-attaque en tapant dans l'arceau. Et surtout, ils ont disjoncté. Lamar Odom et Andrew Bynum se sont fait expulser dans la dernière période pour des gestes antisportifs, dont un lamentable de la part du pivot californien sur J.J. Barea.
Si Dallas rêve maintenant de rectifier après son échec en 2006, les Lakers deviennent la sixième équipe dans l'histoire de la NBA a lâché son titre sur un sweep l'année suivante. Pour la première fois depuis l'arrivée de Pau Gasol en Californie en 2007, les Californiens ne vont pas en finale NBA. Une bien triste fin de saison pour cette équipe habituée aux succès et pour Phil Jackson. "Toutes mes pensées et mes inspirations me font dire que ce sera mon dernier match comme coach", a glissé l'entraîneur californien après le match avant de reconnaitre qu'il n'était pas mécontent de terminer cette saison et qu'il avait commencé cet exercice 2010-2011 avec une "certaine appréhension". On a toutefois du mal à se dire que Phil Jackson va prendre sa retraite sur un tel camouflet.



ATLANTA - CHICAGO : 100-88
égalité 2-2
Atlanta tient le choc face à la meilleure équipe de la saison régulière. Battus chez eux dans le match 3, les Hawks ont réagi dimanche soir avec un succès 100-88 qui leur permet d'égaliser à 2-2 dans leur série face aux Bulls. Tout s'est joué dans les cinq dernières minutes, alors que les deux formations étaient à 84-84. Atlanta a choisi ce moment pour appuyer sur l'accélérateur et passer un 16-4 à la franchise de l'Illinois, pourtant emmenée par un Derrick Rose omniprésent (34 points, 4 rebonds, 10 passes) mais maladroit (12 tirs réussis, 20 manqués). "C'était un match difficile, mais on n'a pas d'excuse. Cette défaite est pour moi à cause de mes deux ballons perdus en fin de match", estimait le MVP de la saison régulière, malheureux sur une action qui aurait pu lui donner trois lancers francs dans les dernières minutes.
Plus discret offensivement (6 points à 2/4 au tir), Joakim Noah a connu des difficultés pour faire régner la loi dans sa raquette malgré onze rebonds. En face, Josh Smith, proche du triple double (23 points, 16 rebonds, 8 passes) et Al Horford (20 points à 9/11 au tir, 5 rebonds, 4 passes) ont signé leurs meilleures prestations de la série. Mais Atlanta a aussi pu compter sur un excellent Jeff Teague, titulaire en l'absence de Kirk Hinrich, blessé. L'arrière des Hawks a signé 12 points et 4 passes décisives, mais il a surtout su hausser le niveau en fin de match et imprimer le tempo de son équipe dans le money-time. Avec 24 points, Joe Johnson a terminé meilleur marqueur d'une formation qui a prouvé qu'elle avait du répondant. Il lui faudra le confirmer dès mardi lors du match 5 à Chicago, qui pourrait bien décider du sort de cette série accrochée.




Article rédigé par le Lundi 9 Mai 2011
Lu 464 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !



SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/w5TXCqTI85
Dimanche 17 Septembre - 03:45
AFROBASKET HOMMES 2017 :Dieng et Diogu dans le "5 majeur" du FIBA AfroBasket 2017: La... https://t.co/nH4RxqsOFy https://t.co/Tw3GUgqjRM
Dimanche 17 Septembre - 03:42
AFROBASKET HOMMES 2017 : La Tunisie remporte le FIBA AfroBasket 2017: La Tunisie a... https://t.co/w18FS9iuPb https://t.co/j9A2mdmEg9
Dimanche 17 Septembre - 03:42
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/kQK7UH4puW
Dimanche 17 Septembre - 03:40
AFROBASKET HOMMES 2017 :La défaite des Lions due au faux rythme Nigerian et à... https://t.co/S7L4jReuGY https://t.co/4pPebWpHOq
Samedi 16 Septembre - 17:07
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/iTBJPhPMG6
Samedi 16 Septembre - 17:00
AFROBASKET HOMMES 2017 :Malèye NDoye annonce sa retraite internationale: Le capitaine... https://t.co/LNxEnUwl5U https://t.co/lDsU4HDf2E
Samedi 16 Septembre - 16:47
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/GFOPp9jIW9
Samedi 16 Septembre - 16:45
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/9Aktsll7A5
Samedi 16 Septembre - 16:40
AFROBASKET HOMMES 2017 : Le Nigeria peut-il battre la Tunisie chez elle ?: Une victoire... https://t.co/gqx4XDZBmq https://t.co/6HWUWfwuCT
Samedi 16 Septembre - 16:37