Facebook
Twitter









NBA: Iverson va partir

Un changement majeur va arriver en NBA. Allen Iverson, la star des Sixers, a indiqué vendredi qu'il souhaitait être échangé. Les dirigeants de Philadelphie se sont fait à l'idée de lâcher "The Answer". Et Boston, Minnesota mais surtout Dallas se sont déjà placés pour le récupérer.



Iverson
Iverson
Vendredi, la NBA a connu un jour bizarre. Un jour qui ne peut exister que dans l'univers du sport américain. En 24 heures, un conflit entre Allen Iverson et le Sixers a éclaté aux yeux de tout le monde. Une discorde telle que l'enfant prodige de Philadelphie, qui a passé ses 11 saisons NBA sous le même maillot, aurait joué son dernier match sous les couleurs des Sixers contre Chicago, mercredi dernier. La soirée avait pourtant commencé tranquillement. Et rien ne laissait présager d'une telle issue.

Souffrant de problèmes de dos depuis plus de deux semaines, "The Answer" avait été prié de ne pas se présenter à la salle pour la rencontre du soir. Une décision qu'il n'a pas acceptée. "Quand je suis arrivé sur le parquet pour l'entraînement, on m'a demandé de ne pas participer. Ensuite, l'entraîneur (Maurice Cheeks) m'a dit que je n'avais pas besoin de venir dans la salle ce soir (vendredi) pour le match, ni de faire le voyage à Orlando (pour le match de samedi). Jamais un médecin ne m'a dit que je ne pouvais pas jouer. Tout le monde sait que j'aime me battre sur un terrain. Cela fait mal à entendre dire que je ne peux pas jouer alors que j'étais prêt", a expliqué Iverson. Mais après, tout s'est envenimé. Et les déclarations cinglantes ont fusé.


Chicago, son dernier match

Enervé par le comportement de ses dirigeants, Allen Iverson a évoqué publiquement son souhait de changer d'air. "Aussi difficile à admettre que cela soit, un changement pourrait être la meilleure chose pour tout le monde, a expliqué le meneur. Je déteste dire cela parce que j'aime les gars de l'équipe et la ville de Philadelphie." Après ce style de commentaires, on pensait que les dirigeants des Sixers allaient calmer le jeu. Il n'en fut rien. Ils ont même remis une couche. "Il est l'heure pour lui de partir. Il doit suivre son chemin et nous le notre mais ce ne sont plus les mêmes", a avoué Ed Snider, le propriétaire des Sixers.
Et si les raisons exactes de cette annonce ne sont pas évidentes, une chose est sûre : "A.I". ne devrait pas rejouer avec la franchise de Philly, qui perd là l'un des plus grands joueurs de son histoire après Julius Erving, Charles Barkley et Wilt Chamberlain. "Nous allons le trader. A un moment, il faut se rendre à l'évidence que ça ne marche pas. Il veut s'en aller et nous n'allons rien faire pour le retenir", confirme Snider. Le divorce semble donc consommé. Le plus dur reste maintenant à faire : trouver un échange digne du statut du numéro 1 de la draft 1996.


Partir pour où ?

En effet, Iverson n'est pas le premier venu. Loin de là ! En 11 ans de carrière, le septuple All Star a inscrit une moyenne de 28,1 points et 6,1 passes par match. Il a été élu deux fois MVP du All Star Game, terminé meilleur marqueur de la ligue en 1999, 2001, 2002 et 2005 et a été MVP de la saison en 2001. Cette année, il pointe encore au deuxième rang des marqueurs (31,2 pts par match en moyenne). Devant l'opportunité de saisir un joueur de ce talent, plusieurs franchises se sont déjà mises sur les rangs. Boston, qui était déjà intéressé cet été, a avoué son désir de l'attirer. "On peut jouer ensemble. A chaque fois qu'une équipe à deux joueurs de ce calibre, elle devient très dure à battre. Ce serait vraiment excitant de jouer avec lui", explique Paul Pierce.

La star des Celtics n'est pas la seule sur la liste. Désireux d'avoir une équipe capable de jouer le titre à Minnesota, Kevin Garnett n'a pas tardé à se manifester. "Amenez-le. Nous l'accueillons à bras ouverts. Qui n'aimerait pas évoluer aux côtés d'un tel joueur?" , s'enthousiasme KG, qui devrait alors voir partir Ricky Davis et Randy Foye. Attention toutefois, Iverson, qui n'a disputé qu'une seule finale NBA, rêve de bague et ne voudrait sûrement pas aller dans une franchise de seconde de zone. Dans cette optique, la piste la plus sérieuse serait la dernière : selon plusieurs sources, le manager des Sixers, Billy King, serait interressé par un échange avec Devin Harris, le meneur de Dallas. Déjà finalistes la saison passée, les Mavs de Dirk Nowitzki seraient alors redoutables. Un feuilleton commence...

Article rédigé par le Samedi 9 Décembre 2006
Lu 752 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Avril 2017 - 04:22 NBA : Kevin Durant est de retour




SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/wVVWYUMGvy
Lundi 10 Avril - 05:39
NBA (VIDEO): Russell Westbrook dépasse Oscar Robertson: La star du Thunder Oklahoma City... https://t.co/jSKOqSV1oz https://t.co/fzd2p3f68t
Lundi 10 Avril - 05:37
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/hgkxZbpBO7
Lundi 10 Avril - 05:29
NBA : Kevin Durant est de retour: Pour son retour après six semaines d'absence, Kevin... https://t.co/eT3apRIlPS https://t.co/yKeurAhsQo
Lundi 10 Avril - 05:27
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/HDf5V0ne6R
Mardi 4 Avril - 06:49
NBA:Kevin Durant de retour au jeu samedi: L’ailier des Warriors de Golden State Kevin... https://t.co/gnFCWubFzy https://t.co/lZks3899x1
Mardi 4 Avril - 06:48
North Carolina Champion NCAA 2017: Justin Jackson a réussi un panier à trois points... https://t.co/A6I3f5VqKI https://t.co/0o0sCQsNma
Mardi 4 Avril - 06:43
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/lsxYVYhPNf
Mardi 4 Avril - 06:39
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/TheWvF0rKO
Vendredi 24 Février - 05:24
(VIDEO) : Interview Cheick Diallo (NBA- New Orleans Pelicans): Cheikh Diallo , nous de... https://t.co/uA2Nb91XuI https://t.co/Jsc3Din3xB
Vendredi 24 Février - 05:23