Facebook
Twitter
SENEBASKET -  Le Portail du Basketball Sénégalais









NBA FINALS - Dallas, comme dans un rêve , Champion NBA

nq ans après, les Mavericks ont pris leur revanche face au Heat. Dimanche à Miami (95-105), Dallas a remporté le match 6 des Finales NBA et décroché le premier titre de son histoire. Si Jason Terry a brillé (27 points), Dirk Nowitzki (26 points de moyenne) a été logiquement élu MVP de la série.



NBA FINALS  - Dallas, comme dans un rêve , Champion NBA
C’est un affront dont on pensait qu’ils ne se relèveraient jamais. Cinq ans après, Dirk Nowitzki et Jason Terry y pensaient encore. En parlaient parfois. C’est désormais terminé. L’ailier et l’arrière de Dallas, seuls rescapés de la finale perdue en 2006, auront désormais un autre sujet de conversation pour occuper leurs vieux jours. Ils se rappelleront comment ils ont rendu la monnaie de leur pièce aux Floridiens. Dimanche, les Mavericks sont allés chercher leur premier titre dans la salle du Heat (95-105), imitant Miami, qui avait réussi l'exploit inverse en 2006. Si le Heat avait remporté les quatre derniers matches de la finale il y a cinq ans, les Mavericks ont eux gagné quatre des cinq dernières rencontres du rendez-vous de 2011.
Ce sacre est avant tout celui de Dirk Nowitzki. Depuis treize ans, il porte les Mavericks sur ses épaules. Il a continué durant ces six matches, prouvant à ses détracteurs qu’il n’était pas qu’un loser magnifique. Lorsqu’il n’y était pas, comme ce fut le cas lors de la première partie du match 6 (1/12 au tir), le Wunderkind (21 points au final) a pu compter sur ses lieutenants, notamment le premier d’entre eux, Jason Terry. L’arrière, sans doute le meilleur sixième homme de toute la NBA, a réussi un festival, scorant 19 points lors deux premiers quarts temps (27 au total à 11/16) et permettant aux Mavs de rester à flots alors que le capitaine Dirk ne tenait pas la barre. JJ Barea, le facteur X des matches 5 et 6, n’a pas donné sa part au chien non plus (15 points).

Où est passé LeBron ?
Durant la première moitié du match, Dallas et Miami se sont rendu coup pour coup. Au 25-6 de Dallas (28-40, 15e), Miami a repondu par un 14-0 (42,40, 18e). Un brin revanchard, LeBron James (9 points en moins de cinq minutes) semblait parti pour réussir un carton et effacé des sorties décevantes. Il n'en a rien été. L'élu, qui avait quitté Cleveland l'an dernier pour aller décrocher une première bague avec ses nouveaux amis, attendra encore. Ni Dwyane Wade (17 pts, 8 rbds, 6 pds), ni Chris Bosh (19 points, 8 rebonds) n'ont comblé le vide laissé par le double MVP. Si ses 21 points n'ont rien d'infamant, l'enfant d'Akron a une nouvelle fois déserté les rangs durant le money time. L'exact contraire de Nowitzki. L'Allemand s'est retrouvé et a scoré 18 points quand ça comptait et au moment où le jeu offensif et défensif de Miami se délitait.
Menant 81-72 à la fin du troisième quart temps sur un panier au buzzer de... Ian Mahinmi (4 points, 3 rebonds en 11 minutes), Dallas n'a jamais plus lâché le match. Symboliquement, c'est Dirk Nowitzki qui a enfoncé le clou. Dix points lors des six dernières minutes. Miami, incapable de mettre ses lancers (20/33), pénalisé par la présence de James (-24 lorsqu'il était sur le terrain), a coulé. Doucement. Sûrement. Et laissé Dallas prendre la plus belle des revanches.

MIAMI – DALLAS : 95-105
Dallas : Jason Kidd (19 pts, 4 rbds, 8 pds), J.J. Barea (15 pts, 3 rbds, 5 pds), Shawn Marion (12 pts, 8 rbds), Dirk Nowitzki (21 pts, 11 rbds), Tyson Chandler (5 pts, 8 rbds) puis DeShawn Stevenson (9 pts), Brian Cardinal (3 pts), Ian Mahinmi (4 pts, 3 rbds), Jason Terry (27 pts, 3 rbds, 2 pds)
Miami : Mario Chalmers (18 pts, 3 rbds, 7 pds), Dwyane Wade (17 pts, 8 rbds, 6 pds), LeBron James (21 pts, 4 rbds, 6 pds), Chris Bosh (19 pts, 8 rbds), Joël Anthony (3 rbds) puis Udonis Haslem (11 pts, 9 rbds), Eddie House (9 pts), Juwan Howard (0 pt), Mike Miller (1 rbd).

Article rédigé par le Lundi 13 Juin 2011
Lu 553 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les articles sont maintenant "commentables" pour favoriser les discussions rapides autour d'un article. Les commentaires saisis sont mis en ligne immédiatement mais pour éviter les propos contraires à la loi dont nous pourrions être tenus responsables, on se réserve le droit de les enlever. Si vous le souhaitez et si le sujet devient important une chambre peut être créer dans le forum. Bonnes discussions !



SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/w5TXCqTI85
Dimanche 17 Septembre - 03:45
AFROBASKET HOMMES 2017 :Dieng et Diogu dans le "5 majeur" du FIBA AfroBasket 2017: La... https://t.co/nH4RxqsOFy https://t.co/Tw3GUgqjRM
Dimanche 17 Septembre - 03:42
AFROBASKET HOMMES 2017 : La Tunisie remporte le FIBA AfroBasket 2017: La Tunisie a... https://t.co/w18FS9iuPb https://t.co/j9A2mdmEg9
Dimanche 17 Septembre - 03:42
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/kQK7UH4puW
Dimanche 17 Septembre - 03:40
AFROBASKET HOMMES 2017 :La défaite des Lions due au faux rythme Nigerian et à... https://t.co/S7L4jReuGY https://t.co/4pPebWpHOq
Samedi 16 Septembre - 17:07
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/iTBJPhPMG6
Samedi 16 Septembre - 17:00
AFROBASKET HOMMES 2017 :Malèye NDoye annonce sa retraite internationale: Le capitaine... https://t.co/LNxEnUwl5U https://t.co/lDsU4HDf2E
Samedi 16 Septembre - 16:47
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/GFOPp9jIW9
Samedi 16 Septembre - 16:45
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/9Aktsll7A5
Samedi 16 Septembre - 16:40
AFROBASKET HOMMES 2017 : Le Nigeria peut-il battre la Tunisie chez elle ?: Une victoire... https://t.co/gqx4XDZBmq https://t.co/6HWUWfwuCT
Samedi 16 Septembre - 16:37