Facebook
Twitter
SENEBASKET -  Le Portail du Basketball Sénégalais









Miami prend enfin l’avantage :Dwyane Wade 'Tricheur ou victime'

Troisième victoire de rang sur son parquet pour le Heat de Miami qui réussit un superbe retour dans cette finale. Les Floridiens n’ont plus besoin que d’une victoire lors d’un des deux prochains matches à Dallas pour être sacrés.

Par Arthur Devedjian



Dwyane Wade
Dwyane Wade
Le match de la nuit
Rarement l’arbitrage aura autant été mis en question en finale que cette année. Concernant le Game 5, plusieurs décisions ont pu ainsi prêter à confusion. Il y avait tout d’abord la suspension de Jerry Stackhouse, prononcée en raison d’une faute flagrante commise lors du Game 4. Cette faute était en effet la copie conforme d’une situation identique vue un peu plus tôt dans les Play-offs : Reggie Evans sur Chris Kaman dans la série opposant Denver aux LA Clippers. Evans n’avait alors écopé que d’une amende de 10 000 dollars et d’aucun match de suspension. La faute de Stackhouse sur O’Neal était, par ailleurs, une réponse directe à l’agression d’O’Neal sur Stackhouse lors du Game 1. La faute du pivot du Heat avait occasionné plusieurs points de suture au joueur de Dallas mais aucune sanction à l’encontre d’O’Neal. Ensuite, l’arbitrage du Game 5 en lui-même pouvait lui aussi être mis en cause. Ainsi, le seul Dwyane Wade a reçu autant de lancer-francs, 25, que toute l’équipe de Dallas réunie. Le plus difficile à admettre pour les Mavericks étant que la rencontre se joue justement sur une faute totalement imaginaire sifflée à deux secondes de la fin de la prolongation. Au-delà de cet aspect du jeu, Dallas avait pourtant parfaitement maîtrisé son match. Comme le vainqueur des 4 premières rencontres, les Texans remportaient nettement la bataille du rebond (42-33). Légèrement dominé dans le premier quart-temps (21-24), Dallas prenait le contrôle du match dans le second (30-19), s’assurant une avance de 8 points à la pause (51-43). Sans un ultime tir à 3 points de Jason Williams, par ailleurs fort discret, cette avance aurait même pu être plus conséquente.

Le Heat parvenait à combler son retard avant l’entame du 4e quart-temps. Jusque là dominés, les Floridiens s’en remettaient à Dwyane Wade pour réveiller une American Airlines Arena jusque là bien apathique. Grâce à deux tirs à mi distance et une superbe passe pour James Posey, The Flash comblait 7 des 8 points de retard de Miami en moins d’une minute. Il permettait ainsi au Heat de remporter le 3e quart-temps (27-20). La fin de match voyait Pat Riley accorder un temps de jeu conséquent à Gary Payton (8 points, 2 rebonds, 2 passes) en lieu et place de Jason Williams. L’ancien meneur de Seattle semblait en effet le plus apte à défendre sur un Jason Terry en pleine réussite, notamment à 3 points (4/9). A égalité 93 partout à moins de 3 secondes de la sirène, Dallas avait une ultime chance de faire la différence. Mais Jason Terry était une nouvelle fois bien pris en défense et les deux équipes se dirigeaient alors vers une prolongation. A 9 secondes de la fin de celle-ci, Nowitzki donnait un point d’avance aux Mavs (100-99) grâce à un panier à mi distance. Wade obtenait ensuite deux lancer-francs pour une faute imaginaire de l’Allemand. Ne disposant plus que d’un seul temps mort, Dallas commettait l’erreur de le demander entre les deux lancers de Wade. En conséquence, les Texans se retrouvaient avec moins de deux secondes pour remonter tout le terrain, alors qu’un temps mort après le deuxième lancer-franc leur aurait permis de repartir de la moitié du terrain et donc de gagner 20 mètres. Les Mavs auraient alors sans doute eu une meilleure opportunité que ce tir de plus de 15 mètres de Devin Harris qui ne touchait même pas l’arceau.

Cette saison, Miami n’aura perdu qu’un seul match à domicile en Play-offs (Game 1 du deuxième tour contre New Jersey). Les deux derniers matches de la série auront lieu à Dallas. Les Mavericks ont déjà perdu deux fois à domicile lors des Play-offs (Game 1 contre Phoenix en finale de conférence ; Game 6 contre San Antonio au deuxième tour).

Le tournant du match
En fin de 3e quart temps, le Heat accuse 8 points de retard sur Dallas. C’est le moment que Dwyane Wade choisit pour réussir deux tirs à mi-distance puis démarquer Posey pour un trois points qui ramène les joueurs de Floride à 1 petit point des Texans à l’entame du 4e quart temps.

La stat du match
49, c’est le nombre de lancer-francs accordés aux joueurs du Heat, contre seulement 25 pour ceux de Dallas. Malgré un pourcentage d’adresse assez faible dans cet exercice (65% contre 84%), c’est là que Miami a gagné ce match.

La nuit des leaders
Dirk Nowitzki (Dallas) : avec 20 points (8/19) et 8 rebonds, l’Allemand ne s’est pas franchement fait plaisir pour ses 28 ans et continue de passer à coté de sa finale. Maladroit au shoot, et notamment à 3 point (0/4), le capitaine des Mavs n’a pas su non plus provoquer les fautes adverses (seulement 5 lancer-francs). Sur le parquet, il a par ailleurs abandonné le rôle de leader à Jason Terry. Clairement, ces trois matches à Miami ont été un cauchemar pour lui.

Josh Howard (Dallas) : 25 points (8/17) et 10 rebonds pour l’ailier des Mavs qui s’est bien repris après son mauvais Game 4. Adroit en début de parti, Howard a vu son pourcentage au shoot baisser tout au long du match. Il a de plus raté ses deux derniers lancer-francs dans les ultimes minutes de la rencontre (9/11).

Jason Terry (Dallas) : 35 points (13/23) et 5 rebonds pour The Jet, qui a une nouvelle fois été l’homme du match pour Dallas. Victime de plusieurs décisions arbitrales surprenantes qui lui ont occasionné 2 de ses 4 pertes de balle en début de match, Terry a su maintenir son équipe à flot tout au long d’un 4e quart temps qui a vu Nowitzki flancher. Le vrai rival de Wade, c’est lui !

Shaquille O’Neal (Miami) : 18 points (8/12) et 12 rebonds pour le Shaq. Toujours aussi maladroit au lancer franc (2/12), le pivot du Heat est à créditer d’un gros match dans la raquette où il épuisé tous les intérieurs de Dallas.

Dwyane Wade (Miami) : Victime de beaucoup de prises à deux et de bonnes défenses de la part d’Harris et Terry, The Flash a connu une soirée difficile au shoot (11/28) bien compensée par son adresse sur la ligne de réparation (21/25). Auteurs de 43 points, 4 passes, 4 rebonds, 3 interceptions et de nombreuses actions décisives façon Jordan, l’arrière du Heat a mis clairement les arbitres dans sa poche depuis trois matches, ce qui lui a notamment permis d’inscrire 17 points lors du 4e quart-temps.
L’homme du match
Pourtant dans un mauvais soir, Dwyane Wade a relancé la polémique sur la possible exagération qu’il fait des blessures qu’il reçoit tant il semble physiquement indestructible. Réfutant toute comparaison avec Jordan, il se pose cependant comme le plus sérieux rival de Kobe Bryant et Tracy McGrady dans les années à venir. Auteur de son plus gros match en Play-offs avec 43 points, il peut d’ores et déjà s’attendre à un arbitrage beaucoup moins laxiste lors du prochain match à Dallas.

Le point sur la série
Game 1 : Dallas - Miami 90-80
Game 2 : Dallas - Miami 99-85
Game 3 : Miami - Dallas 98-96
Game 4 : Miami - Dallas 98-74
Game 5 : Miami - Dallas 101-100 OT (Miami mène la série 3-2).
Game 6 : mardi à Dallas.
Game 7 : jeudi à Dallas (si nécessaire).

Article rédigé par le Lundi 19 Juin 2006
Lu 981 fois




1.Posté par adama le 20/06/2006 01:35
c n esp pa un tricheur
on voi maintnant le nouveau jordan
felicitation dwane wade




SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/w5TXCqTI85
Dimanche 17 Septembre - 03:45
AFROBASKET HOMMES 2017 :Dieng et Diogu dans le "5 majeur" du FIBA AfroBasket 2017: La... https://t.co/nH4RxqsOFy https://t.co/Tw3GUgqjRM
Dimanche 17 Septembre - 03:42
AFROBASKET HOMMES 2017 : La Tunisie remporte le FIBA AfroBasket 2017: La Tunisie a... https://t.co/w18FS9iuPb https://t.co/j9A2mdmEg9
Dimanche 17 Septembre - 03:42
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/kQK7UH4puW
Dimanche 17 Septembre - 03:40
AFROBASKET HOMMES 2017 :La défaite des Lions due au faux rythme Nigerian et à... https://t.co/S7L4jReuGY https://t.co/4pPebWpHOq
Samedi 16 Septembre - 17:07
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/iTBJPhPMG6
Samedi 16 Septembre - 17:00
AFROBASKET HOMMES 2017 :Malèye NDoye annonce sa retraite internationale: Le capitaine... https://t.co/LNxEnUwl5U https://t.co/lDsU4HDf2E
Samedi 16 Septembre - 16:47
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/GFOPp9jIW9
Samedi 16 Septembre - 16:45
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/9Aktsll7A5
Samedi 16 Septembre - 16:40
AFROBASKET HOMMES 2017 : Le Nigeria peut-il battre la Tunisie chez elle ?: Une victoire... https://t.co/gqx4XDZBmq https://t.co/6HWUWfwuCT
Samedi 16 Septembre - 16:37