Facebook
Twitter
SENEBASKET -  Le Portail du Basketball Sénégalais









Miami égalise facilement


Impérial tout au long du match, le Heat s’est largement imposé contre une équipe de Dallas qui a littéralement explosé (98-74). Miami tentera de prendre l’avantage dimanche lors du dernier match de la série en Floride.

Par Arthur Devedjian



Les deux leaders des Heat de Miami
Les deux leaders des Heat de Miami
New Page 1


Le match de la nuit
Dwyane Wade pouvait à peine marcher à l’issue du Game 3 et sa présence sur le terrain suscitait beaucoup d’interrogations avant la rencontre. Avec 14 points inscrits dans le premier quart temps (30-25), The Flash répondait pourtant présent, même s’il choisissait de tirer à mi-distance plutôt que de pénétrer. Ce début de match était d’autant plus prometteur pour le Heat qu’O’Neal passait la majeure partie de cette période sur le banc en raison de deux fautes prises très rapidement. A la mi-temps, Miami réussissait ainsi à doubler son avance grâce à un deuxième quart temps (24-19) de même facture que le premier. Maladroits au shoot et nettement dominés au rebond depuis deux matches, les Mavs n’arrivaient pas à prendre le match en main. Les coéquipiers de Nowitzki se montraient même particulièrement maladroits à 3 points avec moins de 14% d’adresse. Avec 10 points de retard à la pause, rien n’était cependant perdu pour l’équipe de Dallas, qui avait déjà parfaitement su combler un handicap identique lors du Game 3.

Les Mavs serraient donc leur jeu en défense et grâce à un bon Stackhouse en attaque revenait un peu dans la partie. Avec 16 points (6/18), 4 rebonds et 4 passes, l’ancien joueur de North Carolina réalisait même un bon match, si on exceptait sa vilaine faute sur O'Neal. Alors que le pivot du Heat s'apprêtait à mettre un dunk avec toute la finesse qui le caractérise, Stackhouse le poussait au sol. La rencontre était alors à deux doigts de dégénérer en bagarre générale jusqu’à ce que Wade retienne son partenaire et ne limite l’incident qu’à quelques noms d’oiseau et deux lancer francs. Le Heat s’imposait une nouvelle fois à l'issue de ce quart temps (24-23). 11 points derrière à l’entame de la dernière période, Dallas allait littéralement exploser en ne marquant que 7 petits points lors du 4e quart temps (20-7), soit le plus petit score d’une équipe en finale. Non content de rater son match avec un pitoyable 2/14 au tir, Nowitzki jouait en plus de malchance en se blessant à la cheville à 9 minutes de la fin du match. Cette probable entorse devrait très sérieusement l’handicaper jusqu’à la fin de la finale.

Cette rencontre est la 100e de Miami en Play-offs. Le Heat en est à 51 victoires contre 49 défaites. Jusqu’à présent, cette finale est la parfaite copie de la finale de l’an dernier entre les Spurs et les Pistons. En 2005 aussi, l’équipe hôte avait remporté les 4 premiers matches de la série avant que San Antonio ne s’impose à Auburn Hills dans un Game 5 marqué par les 21 points de Robert Horry dans le 4e quart temps.

Le tournant du match
Le match n’a pas vraiment tourné et s’inscrit simplement dans la continuité de la fin du Game 3 et du superbe comeback de Miami. Le Heat a démarré la rencontre pied au plancher et n’a cessé d’accélérer tout au long de la rencontre sans que Dallas puisse suivre le rythme. Comme San Antonio l’an dernier, les Texans semblent fébriles maintenant que leurs adversaires sont revenus à 2 victoires partout.

La stat du match
31.6%, c’est le pourcentage d’adresse de Dallas sur l’ensemble du match (25/79), avec notamment un 3/22 à 3 points. Avant cette rencontre, Dallas en était à 47% d’adresse en finale.

La nuit des leaders
Dirk Nowitzki (Dallas) : 16 points (2/14), 9 rebonds et 4 pertes de balle pour le capitaine de Dallas. L’allemand sauve un match complètement raté grâce à son adresse au lancer franc (11/13) mais s’est blessé à la cheville. Il semble avoir pris un gros coup au moral depuis qu’il a raté ce lancer franc décisif lors du Game 3.

Josh Howard (Dallas) : 7 rebonds et 3 petits points (1/8) pour l’ailier des Mavs qui réalise son plus mauvais match de la saison. Inexistant en attaque, Howard a toutefois effectué un match correct en défense.

Jason Terry (Dallas) : 17 points (8/18) pour The Jet mais 0 passe et 1 petit rebond. Le meneur de Dallas n’a pas eu son rendement habituel dans cette rencontre. A l’image de ses coéquipiers, il est passé au travers.

Shaquille O’Neal (Miami) : Moins maladroit au lancer franc (5/10 tout de même), le Shaq assure 17 points (6/8) et surtout 13 rebonds. Dominateur dans la raquette, il réalise 2 contres en 30 minutes de jeu. Seul ombre au tableau, 4 fautes dont 2 prises très tôt dans le match.

Dwyane Wade (Miami) : The Flash souffrait du genou suite à un choc avec O’Neal lors du match précédent, ça ne l’a pas empêché de marquer 36 points (11/25), de prendre 6 rebonds, d’assurer 6 passes et de faire 4 interceptions. Certes, l’arrière du Heat cumule 5 pertes de balle et seulement 6/10 au lancer franc mais une fois encore, il a répondu présent quand on l’attendait.

L’homme du match
Dwyane Wade a pris l’avantage dans cette série. Il est l’incontestable leader de son équipe, même si O’Neal joue mieux depuis deux matches, le numéro 3 de Miami est devenu le véritable patron sur le terrain. Ainsi quand Stackhouse commet une faute flagrante sur O’Neal dans le 4e quart temps et que la rencontre est sur le point de dégénérer en bagarre générale, c’est lui qui rappelle ses coéquipiers à l’ordre, y compris le Shaq.

Le point sur la série
Game 1 : Dallas - Miami 90-80
Game 2 : Dallas - Miami 99-85
Game 3 : Miami - Dallas 98-96
Game 4 : Miami - Dallas 98-74 (Dallas et Miami sont à égalité 2-2).
Game 5 : dimanche à Miami.
Game 6 : mardi à Dallas.
 

Article rédigé par le Vendredi 16 Juin 2006
Lu 661 fois





SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/w5TXCqTI85
Dimanche 17 Septembre - 03:45
AFROBASKET HOMMES 2017 :Dieng et Diogu dans le "5 majeur" du FIBA AfroBasket 2017: La... https://t.co/nH4RxqsOFy https://t.co/Tw3GUgqjRM
Dimanche 17 Septembre - 03:42
AFROBASKET HOMMES 2017 : La Tunisie remporte le FIBA AfroBasket 2017: La Tunisie a... https://t.co/w18FS9iuPb https://t.co/j9A2mdmEg9
Dimanche 17 Septembre - 03:42
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/kQK7UH4puW
Dimanche 17 Septembre - 03:40
AFROBASKET HOMMES 2017 :La défaite des Lions due au faux rythme Nigerian et à... https://t.co/S7L4jReuGY https://t.co/4pPebWpHOq
Samedi 16 Septembre - 17:07
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/iTBJPhPMG6
Samedi 16 Septembre - 17:00
AFROBASKET HOMMES 2017 :Malèye NDoye annonce sa retraite internationale: Le capitaine... https://t.co/LNxEnUwl5U https://t.co/lDsU4HDf2E
Samedi 16 Septembre - 16:47
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/GFOPp9jIW9
Samedi 16 Septembre - 16:45
SENEBASKET - Le Portail du Basketball Sénégalais https://t.co/9Aktsll7A5
Samedi 16 Septembre - 16:40
AFROBASKET HOMMES 2017 : Le Nigeria peut-il battre la Tunisie chez elle ?: Une victoire... https://t.co/gqx4XDZBmq https://t.co/6HWUWfwuCT
Samedi 16 Septembre - 16:37